fbpx

Articles Paru dans le télégramme en 2010 après l’obtention de mon diplôme. Un pour le 29 et l’autre pour le 56.

🙂

article télégramme article télégramme internet

Le 1er stage, là où tout à commencé!

articl10

groupe10

Le deuxième stage… l’histoire est en marche!

stage_12

Les collègues, arrivée avant moi à la ligne d’arrivée!

nr10co_du_11

La remise des diplômes! ( Après une longue…. journée de stress! )

stclet11

Articles sur les chevaux de sports:

https://grandprix.info/fr/43458/Julien_Epaillard_de_N_a_Z_(partie_2)

https://grandprix.info/fr/40895/Le_sabot_au_coeur_des_passions

https://www.chevalmag.com/sports/dans-ce-numero-quand-le-haut-niveau-enleve-les-fers/

Les fers, une norme ou un réel besoin ?

http://www.lecheval.fr/article/a-valence-l-italien-fut-le-plus-rapide/26694

L’épreuve majeure du CSI 2* du Jumping International de Valence, le Grand Prix SFAM GBG Assurances, vient d’être remportée par Michel Hécart, en selle sur son hongre de treize ans Solero MS. A l’issue d’une première manche à 55 partants, douze couples ont pris le départ du barrage : huit Français, trois Italiens et une Américaine. Six trouveront la clé de ce parcours technique, dont le couple Simon Delestre sur Chesall Zimequest, que l’on croyait intouchable jusqu’au dernier tour de piste, celui d’Hécart.

Michel : « J’adore ce concours : le lieu est très agréable et les infrastructures sont fantastiques. » L’histoire ne dit pas si le fait que Solero courre pieds nus lui a fait gagné la bataille du chrono face à Simon. Commentaire d’Alexandrine: « un vieux avec un vieux, c’est la gagne »
Au classement final, Michel Hécart devance Simon Delestre, deuxième, et Olivier Robert, associé à Atoll de Marginy.

Absente de la scène internationale depuis le CSI 5* de Bâle tout début janvier 2018, Toupie de la Roque est réapparue il y a quelques semaines dans des épreuves préparatoires 1,20m et 1,30m avec son naisseur et propriétaire : Michel Hécart. Cette semaine, la fameuse complice de Julien Epaillard refoule les pistes internationales à l’occasion du CSI 2* de Valence avec ce dernier. Ensemble, le couple s’était notamment adjugé l’étape Coupe du Monde de Londres, la deuxième place du CSI 4* de Rouen et une victoire dans une 1.50m lors du Jumping International de Versailles. Par ailleurs, la fille de Kannan ne déroge pas à la politique du Haras de la Roque et concourra désormais « pieds nus », sans fers. (JB O)

https://www.studforlife.com/fr/actualite/tous-mes-jeunes-chevaux-sont-deferres-julien-epaillard

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :