Le Petit épeautre.

Voici une petit info sur cette céréale qui semble particulièrement intéressante !

Par Jérémie Ancelet.

L’épeautre, ou blé des Gaulois

Une céréale antistress

L’épeautre est une céréale originaire d’Asie centrale. Ancêtre du blé, il en existe trois sortes, mais seulement deux sont commercialisé en France. 
Le petit épeautre 
est cultivé dans le Sud, il est tendre et se consomme comme du riz. Sa valeur nutritive est supérieure au deuxième cultivé dans le Nord, le grand épeautre qui lui est ferme, moins savoureux et moins digeste.

On retrouve des écrits qui parlent d’elle datant jusqu’à moins 9000 ans avant Jésus-Christ, ainsi que quelques évocations dans la Bible. Cette graine était connue et cultivée par les peuples de l’Egypte antique.
Son surnom  » blé des Gaulois
  » et issu de l’utilisation qu’en faisaient les Gaulois à cette époque. Le blé étant rare, c’était l’épeautre qui tenait une place importante au sein de leur alimentation. Ce fut ainsi la base alimentaire des peuples d’origine latine.
Puis sa popularité a baissé avec l’arrivée d’autres cultures telles que le froment, le maïs et le riz. Cultivé principalement dans le Sud de l’Europe, comme par exemple en Italie, aujourd’hui l’épeautre refait surface grâce à ses qualités diététiques. Il reprend donc doucement une place dans le commerce au sein de l’agriculture biologique.

Bien que très ancien, le petit épeautre, ou engrain, est particulièrement intéressant car il n’a pas été modifiée. Premier avantage, c’est une céréale très rustique : elle en nécessite donc pas de pesticides. De plus, elle n’a pas été modifiée génétiquement. Le petit épeautre est très intéressant sur le plan nutritionnel avec 375kcal pour 100gr. Il fournit presque deux fois plus de lipides que le blé (2,88g).

Composition nutritionnelle moyenne de quelques céréales (g/100g de matière fraîche)

Quelques céréales Protéines Lipides Glucides Valeur calorique
Riz
Blé (froment)
Seigle
Maïs
Millet
Orge
Avoine (flocons)
Pain complet
Germe de Blé
8
12
13
9.2
10.6
10.4
14.2
8
26.6
2.3
1.9
1.9
3.8
3.9
1.4
7.4
1.2
9.2
74.5
68
68
71
59.2
66
67
47.5
46
355
350
350
343
314
318
390
239
373

Fait intéressent, c’est la seule graminée qui contienne tous les acides aminés essentielles, c’est-à-dire les huit que notre corps et celui du cheval ne peuvent pas synthétiser bien qu’ils soient indispensable pour vivre (le tryptophane, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la valine, la leucine et l’isoleucine). De plus cette céréale possède une quantité importante de protéines : 11,8g pour 100g, dont une teneur en lysine très élevée par rapport aux autres céréales. Cette dernière est indispensable à notre système immunitaire pour la formation des anticorps ; elle intervient également dans le métabolisme glucidique.

Le petit épeautre fournit aussi 7,65g de fibres alimentaires, ce qui favorise la satiété et assure une bonne digestibilité. Sa richesse en glucides (75gr) s’explique par se rusticité : il a des réserves énergétiques importantes afin de croitre même dans les sols les plus pauvres.

Côté vitamines, il nous apporte de la vitamines B1 (37µg), indispensable au fonctionnement des muscles et du système nerveux, la vitamines B3 (5,2mg) qui intervient dans la régulation du taux de cholestérol, et la vitamine B5 (800µg) aux propriétés anti-infectieuse et cicatrisante. Il est en outre particulièrement riche en minéraux : phosphore (420mg pour 100gr), et potassium (396mg) arrivent en tête, ce qui couvre les besoins quotidiens d’un humain. Sa bonne teneur. Sa bonne teneur en magnésium (132mg) en fait un allié en cas d’insomnie ou d’anxiété car il a des propriétés sédatives et module notre réactivité au stress. Cette action antistresse est renforcée par la présence d’acide gamma-aminobutyrique, ou GABA, qui diminue l’activité neuronale et régule la transmission nerveuse. De plus, il favorise l’absorption du calcium (22mg) par les os. C’est une céréale très riche en oligoéléments, au premier rang desquels figurent le fer (2,6mg) et le zinc (34µg) aux vertus antioxydantes très puissantes : ce dernier lutte contre les radicaux libres et ralentit ainsi le vieillissement cellulaire.

La couleur jaune orangé du grain de petit épeautre vient de sa concentration en d’autres substances antioxydantes : les caroténoïdes.

Il se distingue également par sa faible teneur en gluten (7%). Mieux , une étude récente a mis en évidence que ses gliadines ne serait pas toxiques ce qui le rends plus digeste et moins allergisant.

3 réflexions sur “Le Petit épeautre.

  1. Bonjour, Pourriez vous nous indiquer la quantité moyenne à donner par cheval (environ 500kg) pour complémenter le foin ou herbe. (En bannissant bien sur tout autre grains, granulés et autres produits néfastes). Peut-on le faire germer avant de leurs proposer à manger? Merci d’avance pour votre réponse

  2. Bonjour !
    Je cherche à varier en céréale pour mon cheval rustique. Actuellement il a 50g de sésame par jour. Je pensais passer à l’épeautre mais quels céréales peut-on utiliser qui ne soient ni l’orge, ni blé, ni maïs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s