Protection des animaux: Détention de chevaux, de poneys, d’ânes, de mulets et de bardots

Ha si le la France pouvait sortir ce genre de document! ben, non, c’est en Suisse que ça se passe…

Intro:

La présente directive a pour but de promouvoir la détention des chevaux conforme à leurs besoins. Elle montre comment les dispositions générales de la législation sur la protection des animaux en vigueur sont applicables aux animaux de l’espèce chevaline, animaux pour lesquels il n’existe pour le moment pas de dispositions spécifiques contraignantes. Elle comble cette lacune de l’ordonnance et devrait être appliquée en cas de construction d’une nouvelle écurie ou encas de transformation d’une écurie existante, en attendant que les dispositions correspondantes soient édictées dans l’ordonnance sur la protection des animaux.
Dans le texte ci-dessous, le terme « chevaux » englobe également les poneys, les ânes, les mulets et les bardots.

Cette directive s’adresse aux autorités d’exécution compétentes en matière de protection des animaux ainsi qu’à tous les détenteurs de chevaux.

conditions d’herbergement des chevaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s