L’avenir est en marche?

Un prototype de semelle souple à coller est en train d’être testé par Easycare….  elle viendrait se placer en renfort des boots traditionnel pour des usages ponctuels plus intenses.

La souples permet de respecter la distorsion du pied. La surface portante comprend la sole périphérique.

Avancé? ou reculade?

Perso. je reste sceptique. OUI, c’est ENFIN une évolution de la protection des pieds …. mais est-ce que c’est pas au final pour en arriver au même point que le fer, pouvoir tirer encore un peu plus de l’animal?

Traduction du texte:

Personnellement je crois aux pieds nus chez le cheval et m’émerveille de ce que le pied du cheval peut faire. Le sabot du cheval est une structure étonnante qui se dilate et se contracte sous charge, dissipe de l’énergie et aide à la circulation sanguine. Même si je crois que le cheval doit être pieds nus autant que possible, je crois aussi que les chevaux ont besoin d’une  protection du sabot quand les distances parcourues augmentent, que le terrain devient plus abrasif, et les charges porté plus importantes. Nous demandons des choses non naturelles de nos partenaires équins, bien au-delà ce que le sabot nu non protégé peut supporter. (cf. la TEVIS CUP par ex… soit 160 bornes dans les montagnes ! )

Les Hipposandales sont une invention merveilleuse qui peut être utilisé sur une base temporaire lorsque le sabot a besoin de protection. La beauté des hipposandales est que le sabot est nu et fonctionnant comme la nature le veut la grande majorité du temps. Mais qu’en est-il d’un dispositif de protection qui peut être laissé sur le cheval pendant de plus longues périodes de temps qui permet encore la fonction naturelle? Est-ce qu’un sabot peut être équipé d’un dispositif de protection qui lui permet encore de s’élargir et de se contracter, permet au talons de s’ouvrir, permet au talons de se déplacer de haut en bas de façon indépendante, et fournit également un soutien à la fourchette et au talons?
En regardant le monde du cheval objectivement, je crois que la majorité des gens des deux côtés de la barrière sont d’accord que les chevaux doivent passer du temps pieds nus. En outre, les deux parties estiment que les chevaux ont besoin de protection pour la plupart des activités que leurs partenaires humains leurs imposes. La plupart des  propriétaires placent leurs chevaux dans des environnements artificiels, les nourrissent deux fois par jour, et la majorité d’entre nous demandons à nos chevaux de transporter 25% de leur poids corporel dans des courses éprouvantes. Nous demandons des choses non naturelles à nos partenaires équins. Comme les courses deviennent plus longues, les vitesses deviennent plus grandes et les entrainements de plus en plus dures ; nous ne pouvons pas attendre de nos partenaires équins qu’ils fonctionnent sans protections artificielles? –

Plus d’infos à: http://blog.easycareinc.com/blog/hoof-boot-news#sthash.AGIFoSIJ.dpuf
Nous avons testé une nouvelle glue-on qui peut être utilisé pendant 3-6 semaines et qui permet une protection du sabot en permettant un grand nombre des mêmes avantages que les pieds nus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s