Le matériel de parage.

Vaste débat!  Pour autant, je ne vais que vous présenter le matériel que MOI j’utilise et ce au quotidien. J’ai maintenant quasiment 5 ans d’expérience  et il est vrai que  j’ai bien évolué depuis mes 1ers entretien de sabot!

1er outils, le plus important, la râpe!

J’ai choisis la save edge. C’est la râpe que KC Lapierre recommande et utilises et il est vrai qu’on s’habitue à son « touché » très souple et pas agressif. Les râpes peuvent en effet être « très agressive » c’est à dire qu’elle vont « crocher » plus ou moins dans la corne suivant la dureté de l’acier et sa capacité à couper.

Save Edge

Une râpe très agressive ne servira pas à grand chose. Elle pourra même se révéler gênante parce que fatiguante à manier et enlever trop de matière d’un coup, ce qui peut être source d’erreur pour les débutants.

J’ai essayé d’autre marque, plus cher, moins cher et finalement, je suis revenu à la valeur sur. (les râpes Espagnole Silver Bullet, sont très bien et moins cher mais elles ne coupent pas assez pour les pieds secs et durs notamment en été!). N’achetez pas vos râpes chez jarditruc ou GAMmachin… ni même en sellerie! Achetez les chez un fournisseur pour la maréchalerie. ( en Angleterre ou chez Faure par exemple.)

Pour utiliser une râpe, faut un manche. Préférez une boule, solidement fixé et pas trop grosse. Le manche droit ne convient pas. La râpe ne doit pas se « tenir » mais simplement se guider!

manche à visser manche noir

Le 1er est à visser sur la soie, le second est à serrer avec une clé allen (donc qui ne risque pas de s’en aller!)   J’ai les 2, je préfère le second mais le premier peut suffire.

Le deuxième outils, je penses que je mettrais les gants!

Personnellement, je ne peux plus pratiquer sans gants! Je me sens « tout nu » et mes doigts ont développé une sensibilité qui fait que je me fais mal dès que je touche un truc dur ou abrasif. C’est le revers de la médaille! Les gens qui travaillent sans gants voient leurs sensibilité baisser mais la résistance de leur peau augmente! Ils disent tous la même chose: jamais ils ne pourront travailler avec des gants! (et ma copine confirme qu’elle préfère des mains qui travaillent avec des gants que sans… 😉 )

Les gants, du coup, s’usent beaucoup. Ils sont là pour la sécurité, car une râpe neuve coupe la peau presque comme du beurre… et une rénette qui ripe pourra aisément entamer un tendon! (ou pire)

Les gants doivent avoir un super compromis entre résistance et sensation. Les meilleurs que j’ai trouvé sont les VECUT42(GR pour gris et BC pour blanc) de chez VENITEX (panoply), très dur à trouver, mais impossible de s’en passer! Ils durent plusieurs mois là où des gants génériques fins, peuvent durer une journée… et ne rien protéger du tout. Ceux là, ont l’énorme avantage de protéger AUSSI le dos de la main!

VECUT

• EXEMPLES D’UTILISATION
– Manipulation tôles et pièces plastiques tranchantes – Industrie automobile et aéronautique – Construction métallique – Métier du bâtiment – Câblage – Manipulation du verre

• EN388:2003 : GANTS CONTRE LES RISQUES MÉCANIQUES (niveaux obtenus sur la paume)
4 – Résistance à l’abrasion (de 0 à 4)
4 – Résistance à la coupure par tranchage (de 0 à 5)
4 – Résistance à la déchirure (de 0 à 4)
2 – Résistance à la perforation (de 0 à 4)

Ils sont noté 4442, ce qui est une performance! Pour aller au delà, faudra mettre des gros gants de chantier en cuir qui ne permettent pas de travailler finement.

Le Troisième par ordre d’importance serait la rénette… ou le repose pied!

La rénette. Elle doit être en acier INOX chirurgicale. Sa courbure doit permettre de suivre la concavité naturelle de la plupart des soles! C’est pour cela que la MAJORITÉ des rénettes sont inadapté! Ce sont en fait des rénettes pour le parage BOVIN.

comme celle là par exemple:

rénette dickPAS ADAPTÉE !

double SADAPTÉE !

Bon, du coup, j’ai testé la RHINO, de chez double S car elle a un cure pied d’intégré au dos de la gouge! (et c’est très utile)

P1080946 A gauche, c’est la rénette de KC Lapierre (à droite La Rhino) et on voit bien la différence de courbure de la lame et de la gouge! La gouge DOIT être incliné, de façon a ne pas avoir tendance à creuser même si tu casse le poignet…

On peut prendre une Double S rhino ou CLassic, une MLD, une THE KNIFE, une Anvil Brand Classic Hoof Knife (clône de la KC)

Les parages au rogne pieds sont juste une complète hérésie! Ou alors faudrait les courber… car la sole ne se touche pas et pour « araser » les barres, on doit conserver la concavité… comment faire avec un outils plat? On peux dire que le rogne pied n’est PAS adapté à un travail de podologie équine.

boutoir

On pourrait utiliser le boutoir aussi… tant qu’a faire!

Donc, celle de KC est super. La Double S, pas trop mal mais un peu plus encombrante. (celle de KC convient donc mieux aux petites mains)
Je ne conseilles pas de prendre 2 rénettes une gauche, une droite, ça sert à rien.

Après, tailler de la fourchette pour tailler de la fourchette, c’est inutile. Les MF la sabrent de chaque côté et créer un profile facilitant son écrasement. KC la chanfreine et dessine une courbe à sa base. Pete Ramey se contente d’enlever les morceaux mort et il taille la lacune centrale. Perso. j’aurais de plus en plus tendance à suivre Ramey, car j’ai compris que la fourchette pouvait se compresser et se tasser pour former une couche dur et protectrice. Moins on la coupe, moins on expose sa partie non « tanné » et donc moins elle sujette aux infections. Aujourd’hui, je ne touches plus du tout à la fourchette et tout se passe très bien.

Le repose pied:

Pour passer le diplôme de podologie équine appliquée, faut avoir tout le matos… donc j’ai acheté le repose pied de KC. Je l’ai customisé, car les chevaux m’ont dis que la mousse du repose pieds étaient trop dur!

04052012469 04052012468 04052012471

Il y a donc une serviette éponge replié, scotché sur la tête. C’est MOCHE, mais très efficace!

Le repose pied permet aux chevaux de se détendre et de reposer leurs poids sur un point fixe. Vous pouvez donc soulager votre dos! (les poulains ont besoin d’une période d’apprentissage pour les postérieurs)

Attention avec les bricolages qu’on peut voir un peu partout… si le cheval sursaute ou n’est pas calme, il peut marcher sur le repose pied et vous l’envoyer dans les jambes ou se blesser avec. Pas d’aspérités, pas de bord coupant, pas de trous où un cheval pourrait rentrer son pied, bref, un truc le plus sécurisé possible. (le cheval ou vous, pouvez tomber sur le repose pied…. sa tête DOIT donc être tout le temps recouverte et non pointu!!!)

IMGP0164 Photo0081

Comme on peut le voir, c’est très efficace… pas de risque de tirer au renard! ( d’ailleurs il est conseillé de ne jamais attacher un cheval au parage… si vous ressentez le besoin de l’attacher, c’est que le cheval n’est pas prêts à travailler avec vous… en clair, VOUS n’êtes pas prêts a collaborer avec lui! Un point t’attache ne fera qu’empirer la situation. Préférez un aide qui tiendra le cheval pendant votre travail)

Je penses en racheter un taille shetland car celui de KC ne peut pas se descendre assez pour les vieux chevaux, les arthritiques et les poneys.

Le licol et les longes épaisses.

line Halter Ce kit est très utile pour les chevaux « peu manipulé » car il facilite la communication. La différence de diamètre entre la longe et le licol exacerbe la pression exercé par le licol et vos petites mains auront plus de prise qu’avec une longe plate très coupante et dangereuse. Le cheval comprend vite que si il tire, ça devient inconfortable. VOUS ne devrez jamais tirer par contre… mais laisser le cheval céder à la pression. (cette notion est des plus fondamentale et nécessite une bonne compréhension et de l’entrainement! « Focus and timing is the keys! »)

NE JAMAIS ATTACHER un cheval à un point fixe avec un nœud avec ce licol car ses vertèbres pourront se casser avant le matériel… PAR CONTRE, vous pouvez passer la longe dans l’anneau et avoir l’autre extrémité près de vous… ou garder la longe près de vous tout simplement.

Cette longe permet d’effectuer tout un débourrage jusqu’aux première ballades monté. Elle permet de faire les leçons pour donner les pieds. (en passant la longe en double autour du boulet) . Elle permet aussi de pratiquer la contention sur les ânes qui tapent sans arrêts…

J’en ai 2, une de 3.6m et une de 7m, un licol taille PS/poulain et un taille COB/cheval et ça permet de se sortir de toute les situations. Si le cheval est cool, on peut clipper une des longe sur un licol plat. Tout est possible

Fournisseur: http://www.xoaam.com/store/index.php

La pince à parer.

Elle permet d’enlever de la paroi en trop, en allant plus vite qu’a la râpe. Attention, elle permet aussi d’enlever de gros morceaux de corne et donc de faire des bêtises! A n’utiliser qu’après une bonne formation et de l’expérience. La râpe permet de prendre son temps et de voir doucement le pied prendre forme. La pince ne permet pas cette progressivité et va directement à l’essentiel. On peut arriver à prendre de la marge pour quand même finir le boulot à la râpe et c’est ce que je fais. Cela évite les erreurs, notamment quand le pied bouge ou/et qu’on est fatigué.

Pince GEJ’ai commencé avec une pince « no name » qui allait pas trop mal… puis j’ai voulu avoir du neuf et j’ai acheté une pince à vil prix « lacmé »… elle a rapidement donné des signes de faiblesses… j’ai finit par craquer et j’ai pris une « GE », qui est la rolls des pinces à parer. Je l’ai prise en 12″, ce qui fait qu’elle est très légère et très maniable. Elle coupe très très très bien et permet une fois qu’on sait s’en servir de gagner un temps fou.

Aujourd’hui je conseilles la MUSTAD 12″, car elle coupe très bien pour son prix.

Le Tablier:

Plutôt court et léger, car on n’aura pas à se protéger du feu comme les MF. Celui de KC est très bien.

apron7 tablier-de-marechal-ferrant

On peut en trouver des similaires aux USA ou en Angleterre et moins cher. Il doit avoir des fixations facilement largables en cas d’accroche sur un licol de poulain facétieux… donc évitez le velcro qui tient trop bien ou les boucles qui sont dangereuses! On peut en trouver un sur Horse discount! (lien)

Le Calf caddie:

Il permet d’avoir ses outils sous la mains et pas sous les pieds des chevaux… ou dans la boue!

calf-caddy3On peut le réaliser soi même ou l’acheter chez Lapierre ou chez Lindsay.

C’est SUPER pratique. Indispensable même si on pense travailler!

Les chaussures de sécu!

Je m’en suis passé pendant longtemps et puis j’ai une copine qui s’est fait écraser le pied et j’ai compris que ça plaisantait pas!

06062011313 06062011315

Cahier des charge: Protège AUSSI le coup de pied (métatarsiens), SOLIDE, ressemelable (idéalement Vibram), cousu norvégien (ça va avec ressemelable).

En France, c’était mort. Il n’existe que 2 ou 3 modèles et ils viennent de chine… J’ai donc été voir du côté des USA, et j’ai poussé le vice à choisir un modèle « made in USA » ! Les ricains sont moins con que nous et ont des pages spéciales sur leurs sites de produits fabriqué chez eux… ça devient donc un critère de choix.

j’ai été sur ce site: magasin* et j’ai pus recevoir mes chaussures en 15 jours. ( avec les taxes, mais c’est pas grave )

Je les utilises depuis Avril 2011 et elles sont encore NICKEL!

Un coup de pouce pour choisir les tailles: Shoe-Sizing-Charts

Perso. j’ai bien choisi. On peut aussi choisir la largeur! j’ai choisi « médium » au pif. Bon, elles étaient légèrement trop large, mais ça m’a permis d’y mettre des semelles orthopédique qui soulagent mon dos. (et du coup, c’est pile poiles)

Pour le reste:

Un réglet,

Pour mesurer les proportions, les lacunes, l’avalure au niveau du Soc… bref trouver ses repères pour parer correctement.

regletréglet

lien

Un marqueur:

L’outil qui accompagne le réglet c’est le feutre! Mais pas n’importe lequel!

Un FEUTRE ACRYLIQUE à pointe médium (ronde) !

marqueur

lien lien2 lien3 lien4 lien5

 

Un affiloir au diamant.

Il faudra un affiloir pour la rénette. Le save edge est très bien.

affiloire1

Un affûteur.

J’utilise en complément un affûteur de couteau au carbure de tungstène.

affiloire2Très efficace pour donner un petit coup quand la lame a heurté un truc par exemple.

Une cale à poncer,

Cale

pour la finition et reboucher les trous des tubules qu’on a ouvertes avec la râpes. Elle peut vous permettre d’entretenir le chanfrein si vous le faite régulièrement.

Une brosse pour nettoyer les pieds,

brosseM brosse-icelander-borstiq

(idéalement, une en nylon et une en métal pour bien frotter et sécher une sole boueuse) Il est impératif de BIEN nettoyer le pied avant de parer.

Un cure pied.

curepied

A BOUT ARRONDI pour ne pas dégrader les lacunes.

Une carde à lime.

cardePour nettoyer la râpe APRÈS CHAQUE parage! Si vous ne n’utilisez pas votre râpe, mettez lui un petit coup de WD40 et laisser là toujours dans son étuis en carton à l’abri de l’humidité. Il est impératif d’enlever toute la boue et la corne des dents de la râpe pour éviter qu’elle ne rouille. Une râpe rouillée ne vaut plus rien.

Une serviette pour les jambes mouillés!

Un petit fauteuil de camping! Très pratique pour parer assis dès que les chevaux sont habitué à vous. (soulage le dos!)

trépieds

Une boite pour ranger le tout et une voiture pour transporter tout ça chez les copains!

Perso. j’ai en plus un kit d’essayage de boots Glove de chez easycare, et divers bricoles et produits qui me permettent de faire face aux situations qu’on peut rencontrer sur place!

Voilà, donc j’ai PAS de forge, de gaz, d’enclume, ni des tonnes de ferraille et d’outils aussi divers que variés qui ne me serviraient à rien! Cela permet de voyager léger et de pas avoir trop de charges.

16 réflexions sur “Le matériel de parage.

  1. Je suis ton blog avec attention « Ker », c’était vraiment le genre de chose qui manquait !!
    Hâte de lire tes autres articles ^^

  2. Je plussois Julie.
    Ce blog est très bien documenté et les articles sont faciles à lire.
    Ils sont tous super interessant !
    je viens d’ailleurs de m’abonner pour ne pas en louper un seul !
    à bientôt
    Fabienne

  3. Coucou Ker,

    je voudrais commander une pince à parer de qualité. j’ai regardé ta marque. ça doit etre le top, mais pour mon usage perso c’est un peu trop (autour de 350 euros) . tu aurais un modèle qui serait bien autour de 150 euros?
    Merci pour ta réponse et à bientôt !

    • Salut,

      C’est un peu tard …

      Mais le modèle que je conseils « bon rapport qualité / prix » c’est le modèle Mustad.

      La pince GE est trouvable à 150€… faut juste regarder ailleurs que chez le fournisseur le plus cher d’Europe!

      • J’ai commandé la pince à l’asso du cheval poitevin, comme tu m’en avais parlé sur Azur. la personne m’a contactée et j’ai passé commande 🙂

      • Bonjour Fabienne,

        La pince a pris du retard… Elle va t’être expédiée au plus vite. Les choses se sont pas passées comme prévu, mais c’est pas de la faute à Niko.

        @+

  4. Je souhaite investir dans une pince à parer (pas une tricoise qui sert à deferrer, hein!) de qualité, il semble que les mustad soient bien, avec butée qui empêche le contact et l’usure des mâchoires… indispensable, dans les 100€ voire plus, mais bon c’est pas les plus chères… On peut déjà faire du bon taf avec et c’est pour la vie.. Je ne fais que mes 2 juments chaque semaine, en suivant la méthode Strasser… non, je rigole, jamais de la vie! Je suis les conseils du blog en regardant aussi ailleurs pour ma culture générale..
    J’ai déjà des râpes save edge, 2 renettes KC Lapierre (droite et gauche, question de préférence perso), un affiloir KC Lapierre, des brosses, des gants, le trépied Lapierre dont je me sert pas finalement, qui serait à revendre … car je suis cassée de partout, j’avoue parer parfois presque à genoux et surtout j’ai une des 2 juments qui « shiverise » donc elle est mieux les postérieurs bas.. En plus je pare toujours au pré, sous l’abri qui est plan, chevaux en liberté sans licol, surtout  » l’epileptique qui shiverise » (voir shivering sur Google) car elle est plus détendue, sans stress… (j’ai trouvé à faire comme ça au feeling par hasard, et ça marche!)..
    En plus comme je les sentais coincées et pas à l’aise avec la position académique ancienne (patte entre les jambes, tenue haut, classique ), et qu’elles sont super sages avec moi, du coup je prend le transat et mon chat m’apporte les outils… lol! …

    Non, rêvez pas, je prend une suée à chaque fois et je fini sur les rotules avec mon hernie discale! Mais bon, je pare à une main et pose les sabots sur mes genoux.. ( C’était avant de voir que c’était une technique existante!) Pas très sécurisant pour moi, si le cheval bouge, mais bon, dans la vie y’a des risques… Les juments sont cools, l’environnement est archi calme, si y’a pas une buse qui leur passe entre les jambes, ça ira! Faut que je trouve un tabouret…

    Bref, sur aep supplies, pas trace de pince à parer !!! Ca ne fait pas partie de ses outils… Bon, j’avoue, c’est surtout une question de pas me galérer dès que je ne pare pas mes juments toutes les semaines… Ca fait beaucoup à enlever au printemps, juste à la râpe…

    J’ai donc pensé dans un 1er temps regarder les rognes pieds et mailloches, bien que je ça ne m’inspire pas dans la pratique, trop de risque de faire une connerie… après enquête, mon 1er réflexe étant de me dire comme une novice, tiens je vais voir déjà si Lapierre en vend, si y’a pas, c’est que c’est pas un outil à utiliser.. Et y’a pas, donc enquête approfondie et là ça me confirme ce que je devinais: ça entame la sole et franchement c’est pas compatible avec le vrai pied nu… Bon, c’était juste une idée éclair à la con…. Je ne m’étais jamais posé la question du bien fondé de cet outil, j’avoue… avant de tomber sur ce blog…

    Donc pince à parer!

    Oui mais, quelle taille, 12″ 14″ ou 15″ ? vos avis? C’est selon notre force, la taille des sabots (lourds, poulains, selles, poneys) ? La précision?

    Je suis une fille avec des mains assez larges (rien d’une princesse) et courtes, maniant tous les types d’outils comme un mec, mais bon je ne voudrais d’une pioche hyper lourde quand même… Un juste compromis entre légèreté et efficacité (pas une taille 12″ si c’est pour faire 36 coupes de fillette sur des poulains, à moins que ça ne soit précis), pas la 15″ si c’est lourdingue, juste pour cheval de trait.. donc la 14″ serait-elle correcte pour des sabots standards et des mains de force assez bonnes?

    si vous avez des marques et sites à conseiller…
    J’ai vu Atlantique équine et tous les autres connus français.. et Heunetz…
    Chez Heunetz il y a des pinces Mustad à 100€ max TVA comprise et du matos Dick (très bon)… et des filets à foin, plein de modèles et même sur-mesure!
    http://www.filet-a-foin.com/catalogsearch/result/?q=mustad

    Mustad 15″ = 38 cm pèse 885 gr
    14″ = 36 cm pèse 775 gr
    12″ = 30.5 cm pèse 615 gr

    En anglais, pouce se dit inch (inches au pluriel) et son abréviation est in, ou ″ (double prime). Equivaut à 2.54cm (merci wikipedia!)

    Sinon je viens de voir ça sur un site qui vend des pinces GE (le top, mais bon à 320€ mini, donc pour pro qui font un paquet de chevaux!)
    http://perform-horses.fr/fr/159-pinces-a-parer-gbe.html
    Explication des tailles:
    -Taille 12″: pour poneys, poulains à paroi fine – largeur des mors: 20 mm
    – Taille 14″: pour tous les pieds de taille conventionnels – largeur des mors 25 mm
    – Taille 15″: pour les grands pieds et sabots de chevaux de trait ou demie lourd et pour pieds très sec – largeur des mors: 30 mm

    Donc exit la 15″, ensuite entre 12″ et 14″ mon coeur balance… si la 12″ suffit pour des chevaux à la corne dure sans forcer comme une malade, je serai tentée…

    Des avis?

  5. Bonsoir,
    Blog très intéressant et ouvert.
    Bonne explication des choix de matériel de parage et bons choix!!!!.
    Chez qui trouvez-vous la boule N°2 pour la râpe?
    Cordialement, Éric

      • Il est vrai que l’orthographe n’est pas très en vogue actuellement : il s’agit bien néanmoins d’une râpe pour râper. Mais en l’occurrence le centre d’intérêt de la question était centré sur la boule. Inutile de la perdre donc en futiles conjectures orthographiques)))

  6. Bonjour et milles mercis pour ce travail consciencieux!

    Une « pince coupante devant démultipliée »pourrait elle aussi vous paraître appropriée au parage, notamment pour quelqu’un qui a des petits doigts et peu de force… si oui pourquoi? si non pourquoi?

    merci!

    ps: je peux joindre un lien ultérieurement pour montrer la photo du site comercial mais ça ferait de la pub… avec google image on trouve direct la photo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s