Le parage des ânes.

Le parage des ânes n’est pas tout à fait comme celui des chevaux. Le « donkey sanctuary » d’Angleterre a fait un petit doc à l’intention des MF.

Je l’ai traduit.

Les spécificités du pied de l’âne « normal »:

  • L’axe de paturon est plus « bas jointé » que celui du cheval (entre 5° et 10° plus).
  • La paroi du sabot est plus verticale par rapport à celle du cheval.
  • La fourchette est plus petite et située plus en retrait par rapport à la fourchette du cheval.
  • La semelle a une forme de « U » avec une torche à la foulée par rapport à la forme arrondie d’un sabot du cheval.
  • La paroi est une épaisseur uniforme autour du sabot, comparée au sabot du cheval qui s’épaissit  de haut en bas.
  • La ligne blanche devrait être d’environ 1mm de large.
  • Si elle est plus large, cela peut indiquer une maladie de la ligne blanche ou de la fourbure.
  • La Sole pousse presque autant que la paroi.
  • Les Talons poussent plus vite que la pince. (ça aussi, ça indique la fourbure ndlr)
  • Adaptés aux climats secs, ils ont une teneur plus élevée en eau et sont plus « élastiques » que les sabots du cheval.

Parage:

Les parages doivent se faire toutes les 6 à 10 semaines selon les besoins.

En raison de leur petite taille ou des problèmes d’arthrose, ils peuvent ne pas apprécier qu’on leurs étire trop les membres.

Vous devrez les maintenir à leurs niveaux et gérer leurs sabots aussi bas que possible. ( en gros faut pas tirer comme un bourrin et pas vouloir absolument avoir la position qu’on a appris en formation… mais faire avec la taille et les possibilités de l’animal. Perso, je faisais déjà ça depuis longtemps mais certains pros n’ont toujours pas compris ce « détails »! [qui reste valable pour tous les équidés!])

Pieds anes1

Outils:

Pince à parer

Rénette

Rogne pied (ou pas)

Râpe

Sole

Nettoyer la sole morte et poudreuse. (le plus simple étant la brosse métallique)

Parer la fourchette en forme de « V » bien défini. (Enlever les morceaux morts et redonner à la fourchette une forme physiologique. Ne pas enlever exagérément de corne.

Parer la sole afin de retrouver une concavité et qu’elle offre quand même une bonne résistance si on appuie dessus fermement avec le pouce. (En gros, il faut retrouver la forme physiologique de la sole mais sans creuser dedans et l’amincir exagérément).

Paroi

Éviter un râpage excessive des couches extérieures. Elle peut toutefois être biseautée avec une râpe pour empêcher le fractionnement.

L’apex de la fourchette (ou le milieu de la sole) doit être à environ 6mm au-dessus de la paroi (quand le pied repose au sol) afin que ce soit la paroi qui porte le poids et  pas la sole. (écrit comme ça, c’est pas très clair… en fait il faut différencier la sole sous P3 et la sole AUTOUR de P3. La sole périphérique, elle, peut porter du poids, en même temps que la paroi interne. C’est la sole sous P3 qui est sensible et fine et ne devrait pas toucher le sol.)

note: Encore une fois, les conseils donnés ne précisent pas les angles, ni la forme physiologique du pied! Le parage étant fait « au pif »‘… donc suivant le MF (c’est un doc prévu pour eux) l’âne se verra avec des talons à raz ou de 10 cm! Heureusement la photo est assez représentative de ce qu’est une forme physiologique.

Je vais bientôt commander les DVD du parage des ânes de Pete Ramey, on en saura donc un peu plus !

Parage du pied laissé à l’abandon:

Le pied beaucoup trop grand (overgrown foot) peut basculer en arrière sur les talons, ce qui entraîne une forme de babouche.

Les articulations et les tendons fléchisseurs seront sur-sollicité. La 3e phalange reste généralement au même endroit par rapport à la bande coronaire. (sauf en cas de descente distale!)

Les radiographies peuvent le confirmer et on peut ainsi savoir quelle partie de la paroi est en trop et savoir quoi enlever.

Pieds anes2

Pieds anes3

Le ou les 2 premiers centimètres de pousse sous le bourrelet coronal indique l’angle correct de la 3e phalange. C’est parce qu’a cet endroit, la paroi et la chair feuilletée ne sont pas encore séparées, contrairement au reste de la paroi dont l’angle indique clairement une séparation et/ou une déformation.

Pieds anes4

Fourmilières:

La corne touchée a une texture friable grise avec lésions variables en gravité, de petites fentes dans la paroi du sabot, de vastes cavités avec rupture de la paroi depuis la ligne blanche.
Les fourmilières sont rarement douloureuses sauf si il y a instabilité excessive du sabot (ou que la fourmilière atteigne les tissus sensibles, ou encore que les cailloux ou la boue remontés dans le trou viennent compresser ou même blesser les tissus sensibles et provoquer des abcès!)
La ligne blanche élargie peut permettre l’entrée d’organismes et la formation d’abcès ultérieurs. (ha ben… c’est ce que j’ai dit! lol)
Dans les cas graves, le maréchal-ferrant doit travailler avec un vétérinaire. ( oui, oui… bien sûr! )Pieds anes5

TOUS les tissus nécrotiques (noirs et malodorants) doivent être enlevés pour exposer la sole saine.

( sur la photo de droite, au bout de l’outil, on voit la paroi interne « grise », elle est bouffée par les micros organismes)

Il est possible de pratiquer la résection vers le haut de la paroi du sabot (plus encore que chez le cheval) [c’est contradictoire avec leurs recommandations de parage et de paroi porteuse! ^^], pour enlever tous les tissus affectés ou morts. L’exposition est nécessaire pour fournir un environnement aérobie ( oxygène) qui inhibe la colonisation bactérienne et fongique.Pieds anes6
S’il faut une résection étendue, il faut tout d’abord faire des radios pour vérifier tout changement lié à une fourbure et susceptibles d’affecter la stabilité de P3. (je suis pas trop d’accord, vu que la séparation de paroi vient souvent, ou pour ainsi dire tout le temps d’une paroi porteuse, c’est pas en enlevant de la paroi que ça pourra être pire… disons que dans LEUR logique, ça se tient.)
La « Sugardine » (mélange de bétadine et de sucre en poudre) est un pansement peu coûteux et efficace avec une action fongicide et antibactérienne et favorise le séchage et le durcissement des tissus profonds exposés. Il faudra peut-être en appliquer pendant quelques jours après la résection pour durcir le sabot restant. Le produit s’applique sur la corne atteinte et on peut le maintenir en place avec un tampon en laine de coton épais, un bandage cohésif et un sac en plastique pour imperméabiliser le bandage. (perso, c’est pas ce que je ferais mais bon…)
Pieds anes7
La suite du doc parle du pied fourbu et du fer en plastique… et c’est plus du tout intéressant!

16 réflexions sur “Le parage des ânes.

  1. Voila qui est très intéressant, j’en ai que trop marre de voir les ânes être paré n’importe comment, soit disant parce que les ânes doivent avoir beaucoup de talons. Les pauvres se voient donc atrophié de la pince et avec des talons aiguilles. Mais comme je ne suis « rien », personne de m’écoute.

  2. je suis thésarde en médecine vétérinaire, je travaille sur les déformations du sabots chez les équidés et j’aurai à faire une petite partie concernant la maréchalerie des ânes et des mulets. En fait du l’haut de l’article j’ai cru que vous l’avez traduit à partir du site « donkey sanctuary »

    • Bonjour,
      Je voudrais savoir comment rattraper « un sabot qui tourne ».
      Mon âne qui avait de très beaux petits sabots à changé de terrain et ses 2 antérieurs rentrent à l’intérieur. C’est la deuxième fois que je le fais parer en 3 mois, et le sabot n’est pas à plat il repose sur l’extérieur. Le maréchal ferrant me dit qu’on ne pourra jamais récupérer son sabot, la corne pousse vers l’intérieur, la seule solution étant peut être de le ferrer avec un fer thérapeutique. Qu’en pensez vous ? Avez vous un conseil à me donner ? Merci de vos suggestion.

      • Bonjour,

        Le sabot qui tourne est un problème d’équilibre! (et aussi d’énergétique… mais faudrait avoir un bon praticien Shiatsu sous la main…)

        Votre MF est bien gentils mais il se trompe… Les pied peuvent revenir !!! La ferrure qui viendrait « forcer » le sabot ne ferrait que provoquer des gros problèmes tendineux et ligamentaires.

        On touche là LA PLUS GROSSE différence entre la Maréchalerie et la Podologie, c’est que le Podologue sait qu’il peut faire changer le sabot de forme en agissant sur le pied.

        Il faut parer en fonction des repères DU PIED et pas du membre!

        Vous pouvez achetez l’excellent DVD de Pete Ramey sur le parage des ânes: http://www.hoofrehabstore.com/donkey-hooves-inside-and-out/

        Sa secrétaire est très sympa et elle expédie en France sans soucis.

  3. Bonjour Zaineb

    J’ai des collègues qui travaillent pas mal sur la maréchalerie des ânes, dont un qui est « Meilleurs Ouvrier de France ». Il pourrait vous être utile… si vous voulez le contacter, joignez-moi par MP sur Facebook! Mon nom c’est Boutière Maréchalerie.

  4. je viens de vous envoyé un message sur fb, si vous ne le trouvez pas, regardez près de la boite de réception, il y’a « autre »

  5. Désolé, je n’ai pas précisé, je suis une vraie brêle sur internet!!! lol
    Je ne le vois pas, votre message, donc je ne peux pas y répondre!!!!!

  6. Bonjour,

    Je vais recueillir deux ânesses d’une dizaine d’années et je vais les parer moi-même. Avez-vous des nouvelles du DVD de Pete Ramey dont vous parlez dans votre article ? Cela m’intéresserait d’avoir quelques « lignes de conduite » que je pourrais suivre pour m’aider dans cette tâche 😉

    Merci d’avance et bien cordialement

  7. Bonjour, j’ai trouvé l’article super intéressent. J’ai juste une petite question, chez les chevaux on dit que la hauteur du talon doit faire à peu près la moité de la hauteur du bourrelet. Es-ce que c’est la même chose pour les ânes ou es-ce qu’ils peuvent avoir un talon plus haut? Merci

    • Bonjour,

      Je ne comprends pas votre notion de hauteur du bourrelet…

      Les talons doivent généralement être juste au dessus de la sole périphérique. C’est le meilleur point de repère pour ne pas se tromper.

      • La hauteur de la pince je veux dire pardon. Parce qu’on voit souvent les anes avec les talons plus haut que chez les chevaux ducoup je me demandais si c’était normal ou si c’était une erreur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s