Pieds nus… pour tout le monde!

Bien souvent, dans les discussions houleuses, les détracteurs en manque d’argument en viennent à être de mauvaise foi, les exemples- types, véritables « point godwin » de la discussion sont connus:

Vous parlez de végétarisme, et donc de souffrance animale, et on vous parlera du « cri de la carotte »… ces personnes n’hésitant pas à comparer la découpe d’une carotte à la mise à mort d’un mammifère élevé en batterie, transporté par convois, bastonné pour arriver au couloir de la mort, et être maintenu dans un appareil de contention, à qui on va ouvrir la gorge de part en part, enlever la trachée et basculer d’une hauteur de 2 m dans une fosse le temps qu’il se vide de son sang, conscient et debout jusqu’à son dernier souffle, la gorge grande ouverte et toutes ses voies aériennes supérieures arrachées… (pour ce qui est de l’abattage halal par ex.)

La mauvaise foi peut atteindre des sommets…

La chasse en est un autre bon exemple où on va vous parler de « régulation des populations », alors que les sociétés de chasse achètent à grands frais des animaux d’élevages, qu’ils nourrissent ensuite dans des lieux précis, pour pouvoir les abattre dans des périmètres plus restreints… Ces nourrissages étant la principale causes de la recrudescences des sangliers par exemple…

D’autres vont vous justifier les OGM pour régler la faim dans le monde… alors que la faim dans le monde est due principalement aujourd’hui à l’industrie des OGM qui privent les terres arables des populations du sud pour la production de céréales (maïs, soja) qui va servir à nourrir le bétail de l’industrie de la viande et plus particulièrement celui du fast-food et du lait… (c’est marrant, car on peut revenir au végétarisme du coup! lol )

L’argument fallacieux qui nous intéresse aujourd’hui serait la chaussure dans le débat sur le ferrage. Figurez- vous que l’homme n’est pas né non plus avec des chaussures! Figurez- vous aussi, que le port de la chaussure est très récent dans l’histoire de l’humanité!

Il n’y pas de discussion sur le fer et le pied nu sans qu’ à un moment donné, à court d’arguments sérieux, le moniteur, le maréchal- ferrant ou le vétérinaire ne parle de la chaussure…. même un grand professeur s’y engouffre.

« Et nous, on porte bien des chaussures. « 

Que répondre à ça? L’argument massue? Non, pas tout à fait….

En fait, il apparaît que ces personnes ne voient le monde que par le petit bout de LEUR lorgnette. Certaines sources parlent de seulement 20% de la population mondiale qui porterait des chaussures et d’autres parlent d’une partie très importante de la population mondiale qui n’en porterait pas… et pourtant, ces gens ne présentent ni gènes, ni pathologies, ni problèmes particuliers contrairement à nous, pauvres occidentaux aux pieds atrophiés!

L’homme a environ 200 000 ans et les plus vieilles traces de chaussures (bottes fourrées) remontent à 14 000 ans ( Source ). Les plus vieilles traces d’hominidés sont des traces de pieds nus figés dans la roche. L’homme s’est mis à porter des chaussures par obligations dans les pays froids, mais surtout par mode et convention sociale. Les esclaves n’en portaient pas. Les « va nus pieds » non plus. Aujourd’hui, essayez donc d’aller chercher du travail « pieds nus » et on verra ce qui va se passer… Les chaussures sont depuis le Moyen- âge, surtout un accessoire de mode. (lien)

Les chaussures viennent modifier la façon dont le pied impacte le sol.

Tiens donc! On rencontre donc le même problème qu’avec les fers? Oui, tout à fait. Les études sur le sujet ne manquent pas ( liens ). Il est à noter que vous trouverez plus de sources en Français qui seront contre, qu’en Anglais… Les Français ayant comme d’habitude un gros train de retard… Les journalistes ou sportifs qui sont « contre », semblent oublier que le pied nu ne s’improvise pas et que si on a couru toute sa vie « en chaussures » on ne peut pas du jour au lendemain courir pieds nus avec les même performances… On retrouve les mêmes erreurs que pour les propriétaires de chevaux ferrés qui veulent déferrer en étant pressés. Les Anglais, eux, font leurs études avec des Kényans qui courent pieds nus depuis leur naissance.

La plus vieille étude semble être une étude publiée dans « The American Journal of Orthopedic Surgery » , qui date de 1905! ( >là< ) Les photos sont étonnantes et elles me parlent, car on peut les transposer aux comparatifs des pieds ferrés et des pieds nus!

Hoof comparison photo

Différences entre un pied ferré à gauche et un pied nu à droite.

native-barefooter-feet

Pieds nus, larges et bien développés.

shoed-feet

Pieds d’occidentale, atrophiés et mis à la forme de la chaussure. (comme le pied du cheval!)

Il semble que le valgus du gros orteil soit une conséquence direct du port de chaussures trop serrées! L’étude le démontre avec des empruntes de pieds d’enfants chaussés pour l’occasion, et où l’ont voit clairement le gros orteil se rapprocher de ses congénères…

comparo1

Avec une radio des 2 pieds d’un même homme, chaussé ou non, la preuve est faite:

orteils-radio

Les photos sont parlantes. Elles me rappellent celles- ci:

pieds bandes

squelettepieds

Comparatifs de pieds jugés « normaux » et de pieds ayant subi le bandage traditionnel chinois.

Le traitement devait commencer très jeune sinon il ne fonctionnait pas bien. Ce qui prouve que les déformations des organismes jeunes sont plus impactants…

J’ai trouvé un article très complet sur le sujet: Observations sur le pied des jeunes chinoises

L’auteur conclue:

« En somme, malgré l’usage séculaire de déformer le pied de la femme Chinoise, malgré les modifications très sensibles apportées dans la conformation du pied par la compression entretenue toute la vie, il n’y a pas de transmission héréditaire de cette déformation. C’est là un des exemples qui milite en faveur de la thèse, si discutée, de la non transmissibilité des caractères acquis. »

Ce qui vient mettre à mal les théorie fumeuses de l’hérédité des problèmes locomoteurs chez le cheval… car le bandage des pieds a duré plus de mille ans, alors que le ferrage à peine la moitié… La seule constante dans la transmissibilité des problèmes locomoteurs, c’est le fer.

La forme fait la fonction et la fonction fait la forme…

comparo pied nu et chaussé

Une étude sur le sujet assez récente et très sérieuse mené par des chercheurs de Harvard explique bien que les coureurs pieds nus qui posent les orteils en premier, fonctionnent mieux, sont moins fatigués et moins sujets aux blessures!

Un coureur pieds nus, à qui on a mis des chaussures ne va pas modifier tout de suite sa locomotion, MAIS la chaussure va modifier l’impact de son pied malgré lui! (il posera donc talon en premier)

cette étude est là:  http://www.barefootrunning.fas.harvard.edu/index.html

Cela prouve que l’accessoire peut venir modifier la façon dont l’individu va se mouvoir et finalement accomplir sa locomotion.

Les plus grands coureurs de tous les temps seraient les Indiens Tarahumaras qui courent aussi en posant d’abord les orteils.

Il est constaté depuis longtemps que la course à pied est très traumatisante… chevilles…genoux… dos… SI on coure en posant en talon, donc là où c’est un os dur qui ne pourra pas gérer l’impact comme il faut.

Un article en Français explique les bénéfices de courir pieds nus: http://entrainement-sportif.fr/courir-pieds-nus.htm.

L’auteur parle de pieds nus OU de « chaussures minimalistes ». Ces chaussures respectent la conformation naturelle du pied et son fonctionnement, en assurant juste une protection minimaliste.

Il indique aussi que la « transition » peut être longue et source d’inconfort… de sensibilité…

tiens donc?

« La peau du pied qui a toujours été protégée dans des chaussures est blanche, fine et sensible. L’adaptation est longue, les premières séances pieds nus devront être très courtes, sur un sol sans difficulté. Les sensations douloureuses ressenties au cours des premières séances sur des terrains très stimulants (petits gravillons par exemple), sont dues non pas à l’endommagement des tissus, mais à l’hypersensibilité de la plante des pieds. Ces sensations disparaissent après quelques temps de pratique. »

Hé oui, comme pour un cheval!

Il parle donc de chaussures minimalistes:

« Une transition nécessaire est l’utilisation de chaussures minimalistes ou de chaussures de type compétition, très fines et légères. »

barefoot3barefoot4barefoot5barefoot1barefoot2

obama

La tong reste je pense la chaussure « minimaliste » la plus courante et la plus utilisé à travers le monde.

medium_bouteilles

Reste que la plus vielle chaussure en cuir jamais trouvé à ce jour a 5000 ans.

la-plus-vieille-chaussure-en-cuir-du-monde

Elle ne modifiait en rien les fonctions du pieds.

Comme les sandales des indiens Tarahumaras qui peuvent courir pendant 48h non stop…

sandales_tarahumaras

On peut donc s’apercevoir que la chaussure minimaliste peut permettre à des occidentaux aux pieds atrophiés de retrouver progressivement des pieds (et une santé) plus performantes car elles respectent les fonctions et la forme physiologique du pied!

On a la même chose pour les chevaux:

Easy Boot Glove1

Au final on peux s’apercevoir que l’argument de la chaussure des occidentaux est fallacieux comme tous les autres…

Non seulement la chaussure est un accessoire « de mode » très moderne, mais elle est source de nombreuses pathologies en venant modifier la croissance des structures du pied, et en altérant ses fonctions.

Un blog très intéressant en fait l’inventaire: http://freegrowthblog.com/438/reprint-natures-magic-bullet/

Je ne sais pas si toutes ces allégations sont vraies, mais elles ont le mérite de faire réfléchir, surtout quand on connait les problèmes engendrés par la ferrure chez le cheval!

Les problèmes de pieds des mammifères sont similaires, car la vie a utilisé les mêmes bases pour évoluer vers des organismes complexes différents dans leurs formes, mais pas dans leur fonctionnement biologique, et répondant aux mêmes contraintes physiques. J’ai lu des thèses sur les pieds des éléphants domestiques et ils souffrent des mêmes problèmes que leurs cousins équins! Atrophies, abcès, pourritures, soles fines, seimes… et eux aussi ont eu droit à la biotine sans succès (c’est marqué noir sur blanc). Les conclusions des vétos à leur sujet sont tout aussi affligeantes que pour les chevaux, car ils imaginent que c’est l’usure du bétons des enclos qui leur rend la sole fine… alors que les éléphants sauvages pourront faire plus de 100 km par jour dans la savane… Ils n’ont rien compris.

Cet article (>là<) d’un podologue propose une conclusion assez intéressante:

« En conclusion nous dirons que, bien sûr, il serait plus logique de porter des chaussures “rationnelles” et conformes au bon sens mais tant que les gens trouveront plus de confort dans la séduction que de séduction dans le confort; ils choisiront des chaussures à la mode, en dépit des déformations du pied qu’elles peuvent entraîner. Ainsi, longue vie à la Podologie… »

La technique du bandage des pieds (lien) aura mis mille ans pour s’arrêter… pour que des gens s’insurgent et trouvent cela barbare. J’ai bon espoir que la technique du ferrage connaisse le même sort et qu’enfin on arrête de mutiler inutilement les pieds des chevaux par tradition, ignorance ou praticité.

13 réflexions sur “Pieds nus… pour tout le monde!

  1. C’est assez amusant ton article ça me rappelle ma bagarre (comme celles d’autres mamans) pour faire admettre à mon entourages que mes bébés n’avaient pas besoin besoin d’autres choses que des chaussons souples en cuir et que ça ne les empêcherait pas de marcher, que la cheville n’avait pas à être soutenue artificiellement, que la voute plantaire n’avait pas à être forçée. On voit tellement d’enfants marcher avec des chaussures à semelles rigides comme nous on marche avec des chaussures de skis. Mais c’est bien connu que les plus grands athlètes de ce monde sont nés dans des pays où le port de la chaussure dés la plus tendre enfance est légion…

    • Bonjour,

      Oui tout à fait. L’article Américain en parle. Les enfants devraient tous être pieds nu, bébé y compris.

      Les chaussures pour bébé semble être une total hérésie! (mais c’est somme toute logique)

  2. excellent! ça me rappelle mes grands parents qui ont vécu longtemps en Nouvelle Calédonie. Sur place ils ont adoptés la mode locale: les claquettes (ici on appelle ça des tongs); Les Kanaks riaient énormément des blancs se baladant en rando avec leurs grosses chaussures raides et donnant des ampoules pendant qu’eux crapahutaient et pouvaient, en plus, traverser les ruisseaux sans se déchausser. Quand nous les visitâmes un été, ils nous achetèrent ces fameuses claquettes et mon frère et moi avons adopté cette chaussure pour tous les étés. C’est comme aussi, le fait qu’on assure aux jeunes parents de surtout mettre des plateformes chaussures à leurs enfants dès qu’ils essaient de marcher… Ca leur maintient le pied, paraît-il… Je n’ai toujours pas compris! Les miens, se déchaussent systématiquement et ont appris à marcher pieds nus ou en chausson souple selon la saison. alors, quand on m’a dit que les chevaux pouvaient être pieds nus, ça m’a semblé tomber sous le sens… Ils sont donc pieds nus.

  3. Je porte des chaussures, principalement des baskets pour que mes orteils aient de la place et que ma voûte plantaire puisse travailler, mais qu’est-ce que je suis contente de les retirer à la maison et de passer mon temps pieds nus ou en chaussettes! Ben mon cheval c’est pareil. Pour 1h de sortie quotidienne, je veux bien lui mettres des chaussures (zone montagne caillouteuse), mais qu’est-ce qu’il doit être content de passer les 23h restantes de sa journée sans dans sa stabulation!

  4. et une question me taraude… l’humain (Guillaume Parisot) a-t-il pris la décision de ne plus marcher qu’en chaussant minimaliste? 😉

  5. mdr Guillaume, le seul en tongs sur la photo ^^ bravo!
    Exellent article, j’ai approuvé chaque ligne!
    J’adore la belle saison et c’est en grande partie pour pouvoir me libérer de mes chaussures fermées. Tout comme mes enfants qui crapahutent pieds nus sur les rochers du littoral avec une aisance naturelle puisqu’ils le font depuis leur naissance…
    Comme bp qui parlait de la nouvelle Calédonie, nous même avons expérimenté cette évidence au Népal avec nos porteurs qui gravissait facilement les chemins étroits en claquettes (alors qu’ils étaient pourtant lourdement chargés) et que nous , avec nos chaussures de rando, nous n’étions pas à l’aise du tout. Après une journée de pluie torrentielle, nous avons déchaussé nos godasse trempées et constaté avec humour que nous nous en sortions aussi bien en claquette nous aussi! ^^ comme quoi…

  6. Pingback: FOURBURE | Podologie équine ... libre.

  7. J’ai reconnu une image d’un photographe… être libre c’est bien, mais respecter les droits d’auteurs et les crédits photos, c’est la moindre des choses. Désolée de vous casser les pieds !

    • Signez vos commentaires avec votre identité serait la moindre des choses…

      Quand aux photos en libre accès sur Google image… ben, elles sont considéré comme libre de droits, du moment qu’on n’en fait pas un usage commerciale.

      Pour les crédits photos, certains mettent leurs noms dessus.

      PS: si c’est pour nous dire que vous avez reconnu des photos du livre de Pierre Enoff (pour ne pas le citer…) sachez que son bouquin a été publié le 19 avril 2014 et MON article le 30 septembre 2013 ! CQFD

  8. Fan de pieds nus, de claquettes, de chaussures minimalistes… j’ai une maladie génétique qui affaiblit le collagène (donc forcément, des déformations, faux pied plat…)
    Qui est-ce qui a des aplombs fonctionnels et non douloureux? (et à qui on veut vendre des semelles « orthopédiques ») Bibiiii.
    J’ai dit « non merci » pour les semelles. Je me contente de porter des compressions (et des protections contre l’abrasion, étant très fragile) et MIRACLE. Je fais 15kil de rando sur terrain caillouteux sans AUCUN soucis.
    Une amie (habituellement chaussée comme un occidental moyen) a du mal à suivre « l’éclopée » qui crapahute en claquettes dans les cailloux. ROLF!!!! Ca lui a tellement fait envie qu’elle a décidé de passer la difficile période de réadaptation. Elle découvre la rééducation posturale, l’élasticité de ses structures, des genoux et hanches qui refonctionnent normalement… 😀

  9. Bonsoir, je tombe sur votre site qui parle des pieds et j’en profite pour vous confier ma grogne, ma quête désespérée de chaussures ASYMETRIQUES … j’ai le pied égyptien. J’ai passé la moitié de mon existence ; l’hiver en bottes, l’été en sandales et malgré tout c’était toujours inconfortable pour mes pauvres pieds … j’étais obligée de prendre une ou deux pointures de plus pour éviter la luxation du gros orteil. Sachant qu’il y a 50 à 60 % de gens qui ont le pied égyptien, pourquoi n’y a t’il quasiment pas de fabriquant de chaussures ASYMETRIQUES ??? (en fouillant longuement Google, je n’ai rien trouvé, sauf pour les chaussons d’escalade, mais bon c’est pas ma tasse de thé).
    Merci à vous de m’avoir écoutée j’espère une réponse qui me dirait que si ! : ça existe que je n’avais pas assez cherché …

    Je n’ai pas de site mais je suis peintre et je suis sur Facebook
    bises à vous
    Anne Gronsart le Moal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s