Traitement d’une simple seime…

C’est Manuella qui nous livre l’histoire de cette seime,

Voici un cheval de 16ans qui n’avait eu jusqu’à maintenant aucun souci de pied. Il vit au pré et n’est pas monté. Il a toujours été pied nu. Il était paré environ 2 ou 3 fois par an. La seime est apparue vers l’été 2012 sans changement dans ses conditions de vie. Elle s’est accentuée jusqu’en février 2013.

Nous étions deux à s’occuper de ce cheval. Le cheval n’étant pas surveillé régulièrement, nous avons découvert la seime sur son pied lorsqu’elle était déjà du sol à la couronne. Le cheval a été paré 4 fois par un maréchal (toutes les 8semaines) puis à partir de février par moi-même toutes les deux semaines.


Pour les 4 premiers parages, le pied était paré en faisant un biseau de la paroi en dessous de la seime, l’appuie sur la paroi était enlevé sur 1cm de chaque côté de la seime, le reste de la paroi étant en contact avec le sol.

Puis au 4ème parage, il a été fait une « saigné », grattage de la couronne au niveau de la seime jusqu’à une première goutte de sang.

La photo suivante (février 2013) a été prise 3 ou 4 semaines après la saignée. A partir de fin février j’ai paré seule (avec conseils) ce cheval, (comme conseillé ici).  [Par mes soins, sur le forum ACN – ndlr]

La solution proposée par le MF est un protocole moyenâgeux! La saignée… comme si mutiler une structure allait pouvoir l’améliorer! Cela traduit un manque flagrant de connaissances…

Ce qui donne en images:

Fin Février 2013:

seime1

Puis, fin Juillet 2013:

seime2

Voilà ENCORE UNE FOIS, La preuve qu’un AMATEUR, propriétaire de chevaux, peut faire MIEUX qu’un maréchal ferrant diplômé pour la gestion d’un pied nu! (avec 2 ou 3 conseils… ok)

Il n’aura fallu QUE 5 MOIS pour venir à bout d’une seime qui était remontée jusqu’au bourrelet coronal!

La magie? Un exemple isolé? La chance?

Non, la compréhension du fonctionnement du PIED NU… et l’importance de l’appui solaire!

Le MF n’ayant comme SEUL outil à sa disposition le fer et ses artifices plus ou moins compliqué:

ligature plaque hoofcracks9 collier résine

On voit à quel point ils sont désemparés devant le problème extrêmement SIMPLE d’une paroi qui se fend sous la pression excessive de l’appui périphérique!!!

La paroi N’EST PAS PORTEUSE!

Elle participe à la gestion de l’énergie locomotrice mais elle ne DOIT PAS servir d’appui principal…

J’aimerais vous montrer aussi pourquoi la formation des MF, avec leur logique du ferrage et de la paroi porteuse, n’est plus adaptée avec cette histoire de seime trouvée sur le forum 1cheval (içi)

Cette demoiselle indiquait ceci le 29/05/08

Mon loulou a une seime complète, le bourrelet périoplique est touché.

voilà son pied:

mai

Le pire c’est qu’ AVANT ça, le pied ressemblait à ça:

début

La demoiselle indiquait quand même au sujet de cette photo: [ elle parle de son beau père ex-MF ]

aucun des maréchaux que j’ai faits venir ne me l’a paré aussi bien, et n’a osé le parer aussi court en supprimant une bonne partie des évasements.  (TIENT DONC!)

On remarque le traditionnel « barrage de la seime » qui ne sert strictement à rien.

Ma collection personnelle peut le prouver comme içi:

seimebarré

On voit bien que si la paroi est trop porteuse, elle est trop porteuse… et un petit coup de râpe en travers ne change rien aux forces qui s’exercent! On peut donc voir que les MF peuvent faire un geste « qu’ils pensent adapté » en fonction du savoir qu’on leurs a transmis… mais que ce savoir étant FAUX, il font et refont sans pouvoir s’en sortir… On accusera souvent le cheval « d’avoir une mauvaise corne »… et le litre de Biotine à 80 euros suivra… en pure PERTE!

Revenons à nos moutons!

En juin 09 la demoiselle disait ceci, suite aux conseils d’une autre, de peut- être envisager le pied nu… :

c’est mon cheval, si je veux le ferrer, je le ferre!

les discours sur le pied nu pas ici merci, overdose 

si tu avais lu correctement, tu aurais vu que la seime vient d’une faiblesse de la couronne, et pas d’autre chose.

le fer lui a sauvé son pied, et il restera ferré, POINT!

Elle est bien sûr d’elle! (et répète l’explication donné par son MF… « une faiblesse de la couronne »… JAMAIS ils ne se posent la question de savoir si ce ne serait pas leur boulot la source du problème… Put1, moi cette question, je me la pose tout les jours pour faire évoluer sans cesse ma pratique!!!  bref.)

Donc, Juin 08:

juin08

Ferrage à l’envers (remarquez la gueule des postérieurs!!! non ferrés… tout frais sortis du rdv)

Remarquez l’orientation des poils…. et la forme du bourrelet coronal qui laisse imaginer une probable descente distale…

juin08l

fin juin le mec vient poser des agrafes en plus…

juin

Juillet 08:

juillet juillet dessous

La seime va être empêchée de s’écarter ça s’est SUR! Mais le souci, c’est que TOUT LE PIED est donc BLOQUE … c’est ballot. Surtout pour l’appui talon en 1er…bref.

Si le gars avait vraiment été au bout de sa logique, il aurait fait un fer spécial avec un trou juste au niveau de la seime et pas juste en pince…

Août 08:

Aout

Elle a changé de MF… donc de vision des choses… donc le cheval se retrouve avec une interprétation différente de ce qu’il faut faire… Double pinçons plus garniture de folie… La seime a toujours PAS évolué d’un millimètre.

Le 1er voulait supprimer l’appui (mais pas au bon endroit) et le second essaye au contraire de protéger des appuis …. en augmentant la surface d’appui, mais vers l’extérieur!

Entre temps, la miss découvre les joies de la ferrure mais sur l’autre antérieur…

fin juillet

Bon, ok, ça n’a rien a voir mais c’est marrant je trouve…

Septembre 08:

sept

On entrevoit un début d’amélioration… mais la seime est encore là… et juste sous le bourrelet… Tout au plus, le bourrelet vient de cicatriser… On est au point où pieds nus il serait déjà quasiment sorti d’affaire.

Décembre 08:

dec

Double ou triple pinçon??? Barrage de seime… ceinture ET bretelles! MDR! Clous à la moitié de la paroi… tant qu’à faire!

Au même moment… juste derrière, on a des postérieurs toujours pieds nus…

postérieurs

MAIS FICHTRE ! que diantre? Point de seime? point de corne cassante? Point de bleime? Comment cela est il possible? (il doit avoir des BONS postérieurs… c’est génétique!)

JAnvier 09:

Jan

Une petite pierre en ballade fait prendre conscience que RIEN n’est guéri… Que barrer la seime sert A QUE DALLE… et que le fer ne fait que cacher la MERDE! Hô shit!

C’est marrant car on voit la sole au fond du trou… et on peut voir qu’elle est loin du sol et loin du fer… suspendue dans le vide…. comme par magie… Il paraîtrait qu’elle soit retenue par ça:

lamelles

Un tissu qui est aussi fragile que l’intérieur d’un fruit frais… ou d’un organe interne quoi… mais si FAUT Y CROIRE!

Avril 09:

avant ferrage:

avril 09

Oh là là!!! que de progrès depuis janvier! Le pied a bien poussé de… au moins 5 mm !

Le parage de Fonseca… celui qui permet au chevaux d’être pieds nus depuis le 19e siècle!

détaile parage Avril

C’est BEAUUU ! (On remarque aussi que la seime héberge une fourmilière… Qui aurait dû bénéficier d’un cleantrax, d’un white lightning ou au minimum un traitement à l’eau oxygénée!)

avril

3e MF et on remarque que le gars fait encore et toujours le barrage de la seime…. et on remarque que les trous des anciens clous sont à la même hauteur que les nouveaux… signe que ça pousse que dalle.

MAI 09: Joyeux anniversaire!

mai 1 an

UN an est passé… et les plis sous le bourrelet coronal indiquent l’énorme pression que subit la paroi… mais personne ne comprend.

Septembre 2009:

sep 10

18 mois plus tard, on comprend que la situation est toujours problématique… Les clous font leur office…

Le 04/03/2010 on pouvait lire:

coucou je viens donner des nouvelles de « ma » seime  

alors cette dernière semble enfin stabilisée 

MAIS je n’ai pratiquement pas bossé mon gros cet hiver, et uniquement sur terrain souple, et comme le reste du temps il est au pré, ben le pied n’a quasi pas poussé ces 3 derniers mois 

alors après mûre réflexion… demain je le fais déferrer 
comme la seime n’est pas remontée depuis plusieurs mois, je pense que c’est le moment pour tenter de le repasser aux pieds nus 

je vais demander un parage assez court quand même, avec un bon roll, toujours une suppression d’appui au niveau de la seime, et on jouera de la râpe régulièrement entre 2 passages du maréchal.

affaire a suivre 

MAIS le 18/03/10, ceci:

ben moi je suis au 36ème dessous là, ce con de maréchal a littéralement massacré les pieds de mon cheval, j’ai jamais vu un parage aussi dégueulasse, on dirait que mon cheval a pas été paré depuis plusieurs années quoi 

et le comble? la seime est remontée jusqu’à la moitié du pied, hop 1 an de soins foutus en l’air à cause d’un mec qui sait pas parer 

j’ai honte des pieds de mon cheval vraiment 
j’ai jamais vu des pieds aussi dégueulasses 

j’ai appelé le gérant de ma pension pour lui dire que son MF est une GROSSE MERDE j’ai même pas envie de l’appeler pour rectifier le truc il est trop nul pas moyen qu’il retouche aux pieds de mon cheval!!!!!

j’ai appelé mon ancien MF mais là ça urge, faut faire vite, et je sais pas quand il me rappellera et quand il viendra 

puis:

 oui desivry la seime risque de se reformer à vie, si le pied s’évase 

mais si on supprime l’appui très régulièrement a priori pas besoin de ferrer, le fer ne fera rien de plus…
mais c’est sûr qu’en phase de guérison j’ai préféré le garder ferré par précaution.
tant que le bas de la paroi sous la seime n’est pas en appui avec le sol la seime n’a pas de raison de remonter, mais si c’est le cas effectivement elle reviendra c’est sûr!

j’ai supprimé l’appui il y a 3 semaines, mon maréchal est passé refaire le parage la semaine dernière, pour le moment ça ne bouge pas.

oc est venue entre temps (merci  ) lui faire un joli roll, par contre j’ai intérêt d’entretenir le truc entre 2 visites du maréchal (supprimer l’appui régulièrement et passer un coup de râpe) sinon c’est mort je suis bonne pour referrer.

mais j’ai vraiment envie d’essayer, si ça ne marche pas bien sûr je le referrerai 

Le 16/04/10

1ère balade pieds nus aujourd’hui pour le gros, pas mal de dénivelé et quelques pierres, franchement nickel il ne se craint pas du tout!

quelques éclats malgré tout, je passerai un coup de râpe demain.

Malheureusement les dernières photos sont pas disponibles!

Il aura donc fallu 2 ANS de souffrances (enfin, DU CONFORT APPORTÉ PAR LES SOINS DE DIVERS MF diplômés) pour que cette personne se rende compte de l’imbécillité de la théorie de la paroi porteuse et donc qu’elle arrive toute seule à la conclusion qu’essayer de « protéger la paroi » en la resserrant avec du bricolage ne servirait à rien… et qu’il suffit de supprimer l’appui sur la paroi pour relâcher la pression sur le bourrelet coronal et limiter les forces d’arrachement. On peut ainsi permettre une pousse de la paroi avec une bonne cohésion kéraphyle podophyle!

Messieurs dames, article après article, je démonte pièce par pièce les théories qui servent de base pour justifier le ferrage.

Je démontre que le pied ne peut se développer correctement QUE SANS FERS.

Je peux prouver par des DIZAINES d’exemples que les gens en ont MARRE qu’on les prennent pour des cons et que les chevaux ont des pieds pourris…

Que le PARAGE physiologique est une spécialité à part entière et nécessite des connaissances qui ne reposent PAS sur les théories anciennes des précurseurs de la médecine vétérinaire.

OUI, le podologue équin DOIT avoir une Formation mais cette formation n’est PAS le CAPA de maréchalerie.

Nous (JE) ne veux PAS apprendre la forge, je ne veux pas apprendre la biologie de niveau CAP, je ne veux pas apprendre le « parage à plat » et je ne veux PAS apprendre à équilibrer un aplomb en regardant un pied par derrière à bout de bras…

Parce que je sais que ça ne me servira à RIEN.

Je l’ai déjà dit et le le répète car c’est une notion fondamentale:

C’est le FER (souvent trop jeune) et les techniques qui sont apprises en formation qui mènent à l’obligation de ferrer.

Pour 95% des MF, le parage ne conviendra pas et la nécessité de referrer sera proposée comme seule alternative!

Nous n’avons plus des compagnons du devoir… Nous avons des jeunes de niveau CAP… Alors que dans une large majorité de cas , les jeunes qui bossent à Mc Do ont bac +5 ….

Le fer est obsolète et complètement inadapté au pied du cheval!

Il vient contrarier l’homéostasie et provoque une plus ou moins rapide dégénérescence suivant le niveau du pro qui va le poser.

Merci de prendre conscience de tout ça et d’écrire votre point de vue au pdt de l’UFM pour qu’il modifie le sien.

16 réflexions sur “Traitement d’une simple seime…

  1. Euh….. Deux ans pour une seime!! O_O !!!!!!
    C’est quoi ce parage à plat? J’ai jamais vu cela, c’est une horreur! ET ça permet aux chevaux d’être pieds nu depuis des siècles?? euh… Des chevaux en béton armé alors parce que là j’ai mal pour lui…

  2. Par contre petite question, ça sert a quoi l’éspèce d’énorme encoche en pince? Toute la paroi est bousillé a cette endroit =S

  3. Les photos sont impressionnantes! Plus que la seime elle-même et les tentatives de ferrage orthopédique / agrafes en tout genre, ce sont les poils du bourrelet qui partent à l’horizontale qui me font le plus frémir…
    Les postérieurs sont très beaux, on doit avoir un exemplaire de cheval dont la génétique a créé de beaux pieds derrière et ‘une mauvaise corne’ devant, soupir…
    J’espère que ce loulou va bien aujourd’hui!

  4. Le parage à plat lol !

    Sympa ce petit explicatif, j’ai eu le même soucis au début avec Viktor quand il été poulain, arrivé ferré à 16 mois pour nombreuses séismes… j’y connaissais rien mais j’ai trouvé dingue tout le bic à brac qu’il avait avec des pieds dans un état … bref vite vite on lui enlève tout et en 3 mois avec du parage classique ça lui a déjà fait du bien il lui à fallut tout de même 6-8 mois pour mettre tout en ordre et faire venir très très souvent le maréchal… Si j’avais su à l’époque j’aurais économisé pas mal de sous …

    Le plus drôle c’est que le MF lui nous a assuré que sans les fers il lui faudrait au moins 1et demi pour s’en sortir s’il y arrivait sans protection lol

  5. sur ta derniere photo celle que tu crois en bon etat on se laisse imaginer qu’un probleme de fourmiliere est encore apparent sur le pli de la couronne.
    Certe le pied est de meilleure qualité mais le problème n’est pas resolu
    Pour moi tout le processus de la qualite de la paroi a un aspect normal dans son cursus…
    Apres nous devons vous demander comment et quoi votre cheval mange pour pouvoir palier a ce probleme!!!
    Je suis sur que le marechal a omis de voir une fourmilere ou autre probleme de pied apparent mais sans ce savoir le travail qu’il a fait n’est pas si nul que ca…
    Le pourrissement du pied laisse a croire une fourmiliere ou meme de la fourbure….
    je suis de tout cœur avec vous pour que tout se termine bien

    cordialement

  6. Pingback: L’arroseur arrosé. | Podologie équine ... libre.

  7. Bonjour,
    une seime (d’herbage) est apparu sur le pied de mon cheval en août dernier. Ma maréchal étant en arrêt maladie à ce moment là, un maréchal l’a barré en septembre. Avec la pousse du pied, la seime a « disparu » et le trou fait par le maréchal est arrivé à l’extrémité du sabot. Seulement, depuis une semaine, une nouvelle seime semble apparaître au même endroit que la première, à partir du trou fait par le maréchal…
    Selon vous, quelle est la cause de la seime ? Mon cheval vit au pré, non ferré bien sur. Il s’est blessé au pré fin décembre et a fait une tendinite. Nous le rééduquons progressivement, sur terrain dur (goudron), et nous commençons à trotter. Se pourrait-il que la seime provienne de se regain d’activité ?
    Comment traiter pour la faire disparaître/guérir le cheval ?
    Merci pour votre réponse !

  8. Bonjour, j’ai une jument de pré , jamais ferré (mais sauvage pendant 14 ans donc pas parée non plus jusqu’à 2006, heureusement elle a d’excellent pieds) elle a aujourd’hui 24 ans. J’ai paré comme indiqué (avant même de tomber sur votre site, le bon sens a du bon ), j’ai ouvert un peu la seime mais sans toucher à plus que l’épaisseur de la corne, par contre, ce qui me chagrine, c’est que au niveau de la sole, ça fait carrément un trou, comme si la ligne blanche avait été « poussé » ou « enfoncée » dans la sole à cet endroit, mais pas de boiterie…. y a t-il qq chose de particulier à faire ou je continue à parer normalement et ça reviendra avec la pousse du pied? J’avoue honteusement avoir négligée le parage cet hiver

    • Bonjour,

      Il y a surement une fourmilière et la ligne blanche arrive parfois à refermer le trou… Il est utile de vérifier ce qui se passe, et de bien nettoyer la cavité, de traiter avec un peu d’eau oxygénée, puis de reboucher le cas échéant, la cavité avec du HOOF STUFF de chez RED HORSE ou du mastic Keratex.

      • Bonjour, merci pour la réponse rapide, en fait je soigne déjà au Hoof Stuff sur les conseils d’une amie, mais je n’ose pas nettoyer trop fort de peur de lui faire mal, sachant que la confiance pour donner les postérieurs est encore fragile chez elle (traumatisme sans doutes du à entraves quand elle était poulinière dans son ancienne vie), est-ce que cure-pied-brosse + eau c’est suffisant?

  9. Bonjour,

    J’ai un poulain qui à un seime à l’antérieur gauche. Il vit au près et j’aimerais savoir se qu’il faut faire pour que se referme.

  10. Super intéressant!
    Ayant une jument avec seime, et ferrée des antérieurs du coup, je trouve ce nouveau point de vue très intéressant!!
    Qu’entends-tu par: « supprimer l’appui régulièrement et passer un coup de râpe) sinon c’est mort je suis bonne pour referrer. » peux-tu détailler? Peut être as tu déjà rédiger un article?
    Merci encore pour tes partages d’informations

    Agathe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s