Floating boots

J’ai reçu des docs directement de Albert Villasevil* pour la présentation des Floting boots, les hipposandales Espagnole fraîchement sortie. Voici dans les grande ligne les documents commerciale qui accompagne la boot.

Foting 1 (lien)

Extrait de la brochure:

Très impliqué dans la philosophie du parage naturel comme vétérinaires, podologues et coureurs dans les compétitions d’endurance, nous comprenons les besoins des chevaux. Nous avons développé le système de « Mouvement dynamique » (DMS) (distorsion ndlr) qui permet aux talons de se déplacer naturellement, ce qui donne une plus grande souplesse au chausson que dans toute les autre boots du marché.

Foting 2

Toutes nos boots peuvent être entièrement adaptés à la forme de chaque sabot par thermoformage. Fabriqué entièrement en Espagne avec les dernières technologies de pointe selon la réglementation Européenne sur la santé  et  l’environnement.

Les points fort de cette boot:

Sa capacité à la distorsion à priori unique sur le marche par rapport aux capacité de maintient. Les « Joggings » peuvent être plus souple mais du coup, elles le sont trop au vue du poids et de la tenu aux pieds. On est donc dans le respect du fonctionnement dynamique du pied.

Thermoformable. Protection néoprène amovible. Toute les pièces sont échangeable à l’unité. Très grande résistance à l’usure. Il est indiqué sur la doc, 1200 kilomètres… ça laisse de la marge et ça bat de toute façon toute les ferrures du monde!

2 types de semelles:

Foting 3

Cramponnable:

Foting 4

On peux les ajuster pour des pieds dissymétrique:

Foting 5

On peux ajuster la longueur du pied:

De derrière…

Foting 6

et de devant en pratiquant une découpe:

Foting 7

 

Il est vrai que RIEN n’empêche de le faire sur les Glove…. pour recentrer un pied et éviter que la boot ne tourne autour du pied à vive allure… Tout cela fait qu’on a une boot des plus adaptable en fonction des besoins. Cela va nous permettre de répondre à beaucoup de demandes et de rentrer de plein pied dans la podologie équine moderne!

Voilà pour les grandes lignes!

Cela fait des boots qui finalement ont dépassé le maître en la matière à savoir EasyCare qui a maintenant du pain sur la planche!

Pour moi, elles représentent ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle… sur le papier… j’ai hâtes de voir ça en vrai!

Elles sont disponible en plusieurs colories.

COLORS

C’est pratique pour différencier les antérieurs des postérieurs et/ou un pied « hi » d’un pied « lo »…. si vous voyez ce que je veux dire!

Vidéos:

Au galop et pour les enlever.

Comparaison de la distorsion d’un pied nu, ferré et chaussé…

Document:

Brochure de présentation modèle 2014 en PDF

 

Un stage de « boot fiting » est prévu le 19 Juillet, dans le 79, près de Niort (ARDIN)  avec un véto et un technicien de la marque pour apprendre à utiliser et adapter correctement cette boot.

Cavaliers qui voulez monter vos chevaux pieds nus ET faire du sport… c’est le moment !

59 réflexions sur “Floating boots

  1. Quand est-ce que ces boots seront disponibles à la vente?
    Je serais intéressée pour 2 paires d’antérieurs.

  2. Niveau pointure c’est quand même très limité, c’est dommage. Mon cheval qui n’est pas un monstre a des pieds de 15 cm et je ne lui trouve rien de bien.

  3. Boniour, j’aurai adoree participer à ce stage de presentation, mais de Bruxelles, ça fait un peu loin. Si quelque chose s’organise un peu plus dans le nord, j’y serai.
    J’aurai voulu connaitre leur capacité thermoformable et savoir dans quelle mesure on peu « tirer » sur la taille ?
    Et enfin, si des tailles plus grandes arrivent sur le marché, il y a un tas de chevaux qui attendent ! Nos bon gros BWP, KWPN, OLD….
    Savez vous plus ou moins quand cet ete, et si grande tailles, sont elles superieur a 155mm ?

  4. Bathias Isabelle peux-tu en dire plus? J’hésite entre ces hippo là et les renegades….. Mais si tu dis que ce n’est pas résistant…..

  5. Bonjour, idem j’aurais voulu savoir dans quelle mesure elles sont thermoformables ? Combien de cm on peut gagner, sont elles thermoformables en longueur aussi ? Et enfin, une fois thermoformées, peut on les remodeler à nouveaux ou est-ce définitif ?

  6. Bonjour, en savez vous plus sur ces boots?
    La réponse à la question de Louise m’intéresserait aussi si vous aviez la gentillesse d’y répondre.
    Merci^^

      • Bonjour et merci pour votre réactivité!

        J’aimerais savoir si :
        1-Elles vous paraissent solides?
        2-Combien de cm peut on enlever ou gagner en thermochaufant.
        3-Si nous n’avons pas la possibilité de faire un stage d’adaptation de la chaussure(je suis sur Marseille) , est il possible de s’en sortir en thermochauffant nous même?
        4-j’ai lu qu’elle taillaient petites, et qu’il fallait prendre une taille au dessus.Or mon cheval mesure le maximum de mm indiqués en taille 2 du coup je n’ose pas commander, qu’en pensez vous?
        5-J’ai lu que ttes les pièces se vendent séparément, donc pensez vous qu’il est possible de tt commander en pièces détacher avec un chausson à coller en taille 3 pour en faire une floating boot trainer?

        Ça fait plusieurs semaines que je suis sur le point de commander mais n’ayant pas de réponse à mes questions , je n’ose pas franchir le pas.

        Merci d’avance, pour le temps que vous accorderez à répondre à mes nombreuses questions.
        Cordialement
        Emilie

      • Bonjour Emilie,

        J’ai envoyé un mail directement sur le site en Espagne, et j’ai eu quelques réponses (mon espagnol ne m’a pas permis de rentrer dans les détails …)
        – une taille supplémentaire sera disponible vers le 15 septembre (pour moi aussi la taille 2 est trop petite)
        – on peut gagner jusqu’à un centimètre en thermochauffant mais c’est le maximum
        – par contre je ne sais pas si on peut thermochauffer plusieurs fois

        Si votre espagnol est bon vous pouvez leurs poser des questions, ils sont disponibles et réactifs. Le mieux est de leur donner les dimensions des pieds de votre cheval et ils vous diront quelle est la meilleure solution.

        Salutations

        Louise

  7. bonjour,

    Je suis intéressée par ces hipposandales. Mais je n’ose pas me lancer par rapport aux tailles.

    Vers quelle taille dois je diriger? Mon cheval fait 130/132 de large sur 130 de long (deferré depuis moins d’1 mois donc peut etre qu’ils vont évoluer.

  8. Ce qui me parait étrange c’est que pour que la chaussure puisse s’ouvrir il n’y a pas de semelle sous la fourchette. Ce qui serait bien pour ma jument qui ne supporte pas a pression sur la fourchette et qui a besoin de grosses semelle confortable pour accepter le poser le talon en premier. Mais pour un cheval qui a de bons pieds, ce vide sous la fourchette ne va-t-il pas, à la longue empêcher la stimulation et le développement de toute cette partie du pied ?

    • Bonsoir,

      Il y a bien une semelle sous la fourchette.

      Votre jument DOIT supporter une pression sur sa fourchette car sinon, elle est VRAIMENT handicapée et ses pieds ne pourront pas fonctionner ni se développer correctement.

  9. Bonjour
    Comme données de départ j’ ai le poids d’ un boot d’ environ 500g par pied et d’ un autre coté un fer d’ environ 200g qui tient 200 km en terrain abrasif en course garantit et qui tient 7 mois sur un cheval.
    La distorsion latérale est certes anéantie par le fer.
    Le poids d’ une boot , son départ de pied .. me semble un réel souci aussi.
    qu’ en pensez vous?

    • Bonsoir,

      Un fer qui tient 7 mois sur un pied???

      Une boots tient 5 ans…. et peux faire 3000km.

      Le « départ du pied » est conditionné par le parage… et donc la mise en équilibre du PIED et du SABOT en respectant des proportions et une forme physiologique, donc pas des « palmes » quoi.

      Aucun soucis de ce côté là avec des boots.

      • bonjour
        je comprend le coté parage, mais 500g a chaque pied… uzain bolt avec des rangers ..
        le fer tient 7 mois mais il est paré toutes les 6 semaines … évidement
        par contre le coté torsion latérale est indiscutable.
        le fer oblige a compenser les torsions aux parties supérieures et moins au sabot.
        connaissez vous qq1 qui ait fait une 160 km a plus de 16 en boots? qu’ en pense ces cavaliers?

      • En course d’endurance, les boots sont utilisés jusqu’aux 90, au delà, ils collent des modèles qui sont les chaussons des boots mais sans les systèmes d’attaches.

        OUI, je connais PLEINS de gens qui courent en endurance à haut niveau avec des chevaux qui s’entraînent pieds nus toute l’année. (à commencer par les patrons de Floating boot ou ceux de Easy Care)

        Je crois qu’en 2008, la Tevis cup a été gagné avec des Renegade « standards ».

        Pour ce qui est des vitesses en endurances, libres à ceux qui veulent tuer leurs chevaux de les ferrer… la bonne santé du cheval étant le cadet de leurs soucis, seul importe le chrono !

        Ma spécialité n’est pas du tout dans la recherche du dépassement des capacités physique de l’animal mais au contraire dans le respect de ses possibilités, voir de la guérison de problèmes issu des dérives du sport ou de l’ignorance.

      • bonjour
        je crois que nulle part on ne doit s’ affranchir d ‘une obligation de résultats , et les résultats en compétition sont le meilleur moyen de voir des résultats.
        Ensuite je partage l’ analyse sur certaines dérives actuelles en milieu professionnel surtout, mais cela ne doit pas être une excuse.
        En tout cas de mon point de vue.
        Salutations

      • LE résultat est il de gagner une course OU de finir avec un cheval en bonne santé?

        Dans le premier cas, cela conduit actuellement aux décès de chevaux, à leurs dopages, aux mauvais traitements et finalement on arrive à une grosse mascarade qui ne ressemble plus à rien et où seul les milliardaires sans scrupules montent sur les podiums.

        L’honneur, la compassion, le respect et surtout le respect d’un être vivant qui n’a rien demandé se sont perdus en route…

        On arrive donc au point où l’animal « cheval », un individu non humain, qui devrait bénéficier des mêmes droit que nous, en est réduit à l’esclavage pur et simple, jusqu’à la mort parfois, jusqu’à l’usure inacceptable dans d’autres cas.

        Pourquoi? Pour combler des vides intérieurs abyssales… des caprices d’enfants gâtés, perdus. Nous avons des obligations envers la nature et envers les chevaux, sur qui l’homme est sortie de la boue.

        Mes résultats à moi, sont une amélioration des capacités physique, locomotrices, un développement des tissus cornés et des structures internes, et une joie à vivre avec nous…

      • Bonjour
        Rouler à 16 km/h n’ est pas massacrer un cheval sur une 160 en terrain correct (évidement..)
        C’ était là ma demande initiale..
        Aujourd’ hui les 160 se gagnent a des vitesses bien supérieures vous le savez ..
        QUI ? a roulé une 160 a 16 ou plus avec des boots? avec quel cheval?
        salutations

      • Bonjour
        J’ ai lu les articles, il n’ y a aucune vitesse a plus de 16 km/h !
        ou peut être est ce que j’ ai mal lu?
        une des performances mentionne une vitesse de 15.5 pour un gagnant ferré a 18.5. Ca fait 20% d’ écart , c’ est énorme.
        Salutations

      • Vous insistez?

        Déjà, il n’y a pas 20% d’écart mais 16… Deuxièmement, dans quelles conditions physique le cheval ferré a t’il finit sa course? (l’histoire ne le dit pas). Je sais par contre que le cheval de Philippe, lui, va très bien, même après les courses!

        Vous vous étonnez de ne pas trouver de vitesse de PLUS de 16 km/h… et vous chipotez pour un 15,5 … M D R ! J’appelle ça « enculer les mouches »… Restons sérieux.

        Le cheval de Philippe est encore jeune et il progresse à son rythme. Le but n’est pas de gagner, mais de durer… Vous ne semblez pas vouloir le comprendre.

        Dernièrement, Si vous regardez sur les tableaux FEI, vous pourrez voir des résultats de chevaux pieds nus, qui courent en « glue on », comme:

        Florentino, patron de Floating boot: https://data.fei.org/Person/Performance.aspx?p=D2317F9F29C6D6872EFE3B8F32F286A6

        ou Jeremy REYNOLDS, un américain célèbre sous contrat Easycare: https://data.fei.org/Person/Performance.aspx?p=2EEF15C13D014FB1FF66697696CF307E

        sur son site on peux le voir coller ses boots…. http://www.reynoldsracing.us/weg_2014

        Son palmarès va t’il vous suffire?

        Aujourd’hui, les 10 premières places de la TEVIS cup sont trusté par des chevaux pieds nus et quasiment tous les chevaux de l’équipe américaine le sont aussi…

        La réponse est simple: un cheval pieds nus est plus performant, il récupère plus vite et s’abîme moins l’appareil locomoteur.

        La « glue-on » surpassant de loin ce qu’un fer peux offrir… surtout sur un pied entraîné « nu ».

  10. bonjour
    je suis le philippe en question, je vous donne l’adresse de mon blog, la photo de présentation à été prise sur le championnat de france majors à monpazier.
    nous avons couru cette course à plus de 17km/h (même les nuls en maths devraient comprendre que c’est supérieur à 16) et cette course s’est faite en glove comme vous pouvez le voir.
    je vous laisse lire la suite pour vous rendre compte par vous même que OUI c’est possible et les exemples ne manque pas!
    khremly.canalblog.com/

  11. Bonjour,

    Avez vous connaissance d’une formation en bretagne ou dans les régions voisines pour apprendre à adapter les floating boots?

    J’utilise actuellement les renegades sur 60 km mais je ne suis pas sereine à l’idée d’envisager 90 kms avec ces boots.

  12. Bonjour ! Je reviens voir si des formations ou des professionnels seraient capables d’adapter des floating boots aux alentours du var ?? Je n’ai décidément rien trouvé pour ma jument autre que ces floating, ses mesures sont 150cm de large et 140cm de long, inchaussable avec d’autres boots !

    Et sur le long terme comment se comportent-elles (usure, échauffements, tenue,…) ?

    Un grand merci pour le partage de vos expériences, je pense que je ne suis pas la seule à en profiter ! 😀

  13. Bonjour,
    J’ai reçu mes floating boots M3. Je les ai perdues hier au galop dans un champs bien collant…. 😦 pourtant le serrage des lanières était fort … quels réglages puis-je faire ? la semelle est bien ajustée je pense car ça ne bouge pas et ne tourne pas, par contre la partie haute de la coque n’est pas collée au sabot… elles baillent de côté.
    le thermoformage permet-il uniquement d’élargir ? peut-on rétrécir le haut de la coque pour l’ajuster aux sabots ?

    je suis dans l’Est de la France près de Strasbourg. Qui connaît un maréchal ou un podologue qui a été formé sur ces boots ?? (pour le parage et réglage)
    merci de votre retour d’expérience et de vos conseils.

  14. Rene. Bonsoir je voudrais essayer les floating sur un de mes chevaux, actuellement il est chaussé avec des renégates sur les antérieurs. Connaissez vous un professionnel qui soit capable de d’adapter ces chaussures sur le département 42 ou 43. Merci par avance.

  15. Bonjour, je viens de faire déferrer mon cheval.
    Je voudrais lui mettre des chaussures pour qu’il n’ai pas mal.
    Est ce que vous connaissez quelqu’un qui adapte région d’Angers ?
    C’est un pur sang à la peau fine et j’ai peur du’il blesse avec des old mac, mais d’un autre coté son pied va bouger et les old mac ça permet une petite évolution du pied…

  16. bonsoir
    Mon maréchal en gironde ,me recommande pour ma juments ,6 ans ,jamais ferré,les floating boots..Il a équipé plusieurs de mes connaissances ,et adapte les chaussons aux pieds. Je dois le voir bientôt pour en commander.Ma question est faut il 4 chaussons ou seulement 2 ,pour les antérieurs? pour un usage en randonnée d’une semaine ,en terrain caillouteux..pas les landes quoi…j’aurai tendance à équiper chaque pied ,mais j’entends dire que c’est inutile. Qu’en penses ceux qui les utilisent?merci de vos réponses

    • Bonjour Mary, je suis de gironde également puis je avoir les coordonnées de votre maréchal s’il sait adapter ces boots ? Merci

    • Bonjour Mary, pour ta question 2 chaussures ou 4 je te donne mon expérience: pour mon cheval qui était assez sensible des pieds, chausser les antérieurs a suffit et à l’époque j’était dans le sud (cailloux et dénivelés). Mais c’est sur que chaque cas est différent, pourquoi ne pas chausser que les antérieurs pour commencer et voir (essaie de trouver un chemin bien caillouteux pour tester). Pourrais tu nous préciser les cordonnées de ton maréchal puisqu’il sait adapter les floating pour ceux qui sont en gironde comme moi ? Merci à toi et bonne randonnée !

  17. Je viens de découvrir un peu par hasard les scoot boots qui viennent d’Australie et elles ressemblent beaucoup aux floating. Quelqu’un connait, peut nous en dire un peu plus ?

  18. Bonjour a tous,

    J’utilise depuis quelques mois les floating boots.

    J’en suis très contente. Contrairement à ce qui a été dit, elles ne m’ont pas lâché niveau solidité.

    Je pratique l’endurance et à l’entraînement (trotting, séance de galop) passage de petit gue je n’ai jamais eu de soucis et cheval très à l’aise avec.

    Juste à une course j’ai perdu les 2 chaussures dans le meme gue mais les conditions étaient extrêmes car de l’eau jusqu’au dessus du poitrail, des chmins très boueux à cause d’un violent orage la veille (ya qu’à regarder les infos de ces 2 dernières semaines sur la région centre (Loiret) pour comprendre…

    Une cavalière en a retrouvait une et je l’ai donc récupéré au jury.

    J’ai commandé une nouvelle chaussure (possible à l’unité) car j’en suis vraiment contente et cheval vraiment à l’aise avec sur tous les terrains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s