Nous ne sommes plus au 19e siècle et notre utilisation du cheval, notre culture, notre société et nos connaissances nous permettent d’envisager des solutions alternatives à la ferrure traditionnelle pour la protection du sabot du cheval domestique.

fer acier

La forge a beau être « l’âme du métier » de maréchal ferrant, il convient de comprendre que la technique de la ferrure métallique cloués n’a pas évolué d’un millimètre depuis son invention qui remonterait peu ou prou au 9e siècle*. C’est toujours un morceau de métal forgé à la forme du sabot et cloué sur sa face solaire.

Nous avons détaillé en long et en large les problèmes liés à l’utilisation d’une ferrure conventionnelle. Le principale problème étant la rigidité de la prothèse/orthèse par rapport à la fonction d’amortissement de l’arrière du pied qui est chez le cheval « flexible » en trois dimensions.

hoof-flex-comparison-graphics

Passer le cheval pieds nus (déferrer) peut être une source de gène ou d’inconfort pour le cheval car les effets secondaires de la ferrure amène une dégénérescence des structures internes et externes du pied. Tous les fabricants présenté dans cet articles ont réfléchis aux problèmes de l’acier ou de l’aluminium face aux vibrations et à la rigidité et ont décidé de créer des solutions souples et réellement amortissantes (l’acier ou l’aluminium ne sont PAS des matériaux amortissants…). C’est très intéressant de lire leurs « pub » car c’est tout ce qu’on raconte comme discourt pour promouvoir le pied nu! Cela prouve que la ferrure rigide pose bien beaucoup de problèmes à l’appareil locomoteur du cheval et que l’avenir se situe bien dans le pied nu, les boots et les fers souples.

Pas de pieds, pas de cheval…. c’est faux.

C’est en fait, « Pas de pieds, pas d’équitation » !

Un cheval aux pieds « sensibles » en réhabilitation pourra très bien faire sa vie, au pré, avec ses copains. Il aura peut être plus de difficultés à assurer une activité régulière qu’elle soit professionnelle, sportive ou de loisirs.

La remise en fonction progressive des structures de l’arrière du pied pourra se faire grâce à l’aide de protections « souples » ou fers synthétiques, collés ou brochés (cloués).

Ces « outils » de réhabilitation peuvent se substituer aux ferrures métalliques conventionnelles et soit faciliter la transition vers le pieds nus soit permettre de ne pas abîmer les structures internes soit permettre de fixer des crampons ou encore d’assurer une protection temporaire pour une activité importante ou une échéance sportive courte.

Les hipposandales ne seront pas abordé içi car elles ne sont pas « fixés » aux sabots.

Il n’y a pas d’ordre, je les ai classé complètement au hasard.

RAZER: (http://razerhorse.com/)

razer

Razer a développé un alliage métallique très flexible qui permet de garder la distorsion du sabot et donc l’intégrité des structures internes. Ils ont aussi des plaques permettant une bonne stimulation de la fourchette dans le cas où elle serait en mauvaise état.

EASY SHOE: (https://www.easycareinc.com)

easyshoe-fitkit-generic_l

Easy care est le leader mondiale de l’hipposandale (boots) mais a développé toute une gamme de protections souples à coller ou à brocher (ou les 2) répondant à tous les besoins.

Easyshoe FLEX, le dernier né de la gamme, il est plutôt fait pour être broché mais a une couverture importante ce qui permet d’avoir du support à la sole périphérique.

flex

Il y a 4 versions. Une version ouverte derrière, 3 versions avec support de fourchette, dont une sans armature métallique, demie armature métallique (souple) et une avec armature métallique complète (dur).

Easyshoe PERFORMANCE et PERFORMANCE NG

easyshoe-performance_lSemelle la plus utilisée en compétition d’endurance et en loisirs. Collée avec de l’Adhère Vettec ou de la SIKA 227 (temps de séchage long)

Il est possible de bricoler des inserts à bois de 8, en faisant un trou au foret plat diam 26 afin d’y fixer des crampons standards.

easyshoe-ng_l

Semelle plus technique qui a des inserts métalliques en mamelles pour être brochés et des languettes qui permettent le collage. On peut donc coller ET/OU brocher.

Il est possible de bricoler des inserts à bois de 8 (c’est les même qu’on retrouve inclus dans les Duplo), en faisant un trou au foret plat diam 26 afin d’y fixer des crampons standards.

Easyshoe SPORT

easyshoe-sport_t

C’est la version sans support de fourchette de la « Easyshoe PERFORMANCE ». Donc adaptée à être collée grâce aux languettes larges mais complètement ouverte derrière.

 

 

Easyshoe COMPETE

easyshoe-compete_t Version « COURSE » et donc plus légère des semelles, prévue pour être collée grâce au larges languettes. Arrière ouvert. Âme métallique fine, similaire aux Polyflex.

 

 

DUPLO: (https://www.duplo-mt.com/)

Il y a 4 gammes: Pince ouverte pour la fourbure (Ce que je ne conseilles pas!), STANDARD, STRAIGHT TOE (pince courte), EXTRA.

ex: modèle « standard » + clip + threaded

StandardClippedThreadedkatStollen

Les crampons en 4 ou 6 mm (Screw in Studs) DUPLO ont une embase large, ce qui est à mon avis très pratique pour une utilisation sur semelle souple. (filetage M8)

La gamme STANDARD, présente un insert Orange « souple » qui « accroche » le pied au fer, et peut avoir suivant les options, une semelle plus agressive (Traction Profile), des pinçons (Clips) et des mortaises (Threaded) et une protection de sole qui évite les pénétrations de cailloux sous le fer (Plastic rim). Le modèle ARIZONA présente toutes les options d’un coup.

STRAIGHT TOE, présent une pince courte et arrondi, ainsi qu’un rolling de la pince et une grille sous la sole qui permet d’utiliser des silicones. Option pinçons ou non.

EXTRA, l’insert plastique Vert est donné comme plus « dur », option pinçons et semelle cranté + poinçons. Sur le modèle « PLUS » l’arrière du fer n’a pas la forme de la fourchette mais plus celui d’un fer à planche et possède des mortaises mais pas de pinçons.

Au delà des « options » la notion de taille fera la différence pour le choix du modèle… sachant qu’il est possible de couper l’arrière pour raccourcir, de meuler l’avant ou les côtés pour ajuster et de le frapper au marteau pour le resserrer légèrement. Il est possible de meuler toute la circonférence pour faire un chanfrein. L’insert orange ou vert est amovible et il est possible de coller ou brocher les Duplos.

POLYFLEX: (https://www.polyflexhorseshoes.com/)

Polyflex est une marque américaine qui s’est spécialisé dans les ferrures souples de purs sangs galopeurs. Collé à la cyanoacrylate ou avec des colles « Américaines », cela représente un des systèmes les plus simple et les plus léger du marché. Le collage des polyflex est par contre une opération délicate qu’il faut avoir bien expérimenté avant d’espérer avoir de très bons résultats.

Polyflex1 Pas de pinçons, pas de mortaises… Un jong métallique élastique en guise de rigidificateur et un insert en pince pour le grip et la durabilité.

 

 

 

 

 

 

COSTIN HORSESHOE: (http://www.costinhorseshoes.com)

Steve Costin, MF Australien a créé il y a 13 ans des fers en polyurethane pour prolonger la vie d’une jument fourbue.

Costin_Horseshoes_size4_front_horseshoe_pack_of_2_Plastic_Horse_shoes_CH4F

Son produit est très aboutie est surtout pas cher puisque il vend la paire à 17,49$ AUS donc 11,09€ !

Large, flexible, amortissant, avec insert pour les crampons, pinçons présents mais modifiables… collable ou brochable… !

Seule la semelle semble manquer un peu de grip, mais on peut très bien imaginer la retailler à la meuleuse.

 

EASYWALKER: (http://hufschuh.sirexport.com/)

Les semelles Easywalker sont aussi en polyurethane mais présente un grip plus prononcé et des détails intéressants comme 3 emplacements de clous par étampure et différentes combinaisons de dureté ou de remplissage de la sole ainsi qu’un système de serrage des pinçons.

easywalker class_150

NANOFLEX: (http://nanoflexinc.com/)

Société Américaine qui produit des fers souples en polymère destiné aux chevaux de courses mais pas que…

urethane-grab

Semelle ultra simple destiné à être collé. Il n’y a pas beaucoup d’infos sur leur site.

 

 

 

 

EPONA SHOE: (http://www.eponashoe.com/)

epona

Epona Shoe est une société Américaine qui a développé une gamme de protection à coller ou à brocher pour le sport, la réhabilitation ou les loisirs.

La documentation sur leurs site est assez importante et ils proposent des infos pour les MF afin de les guider dans la pose et l’utilisation de leurs produits.

Le grip a l’air assez bon et les mortaises sont présentes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EZYFIT SHOE: (http://www.ezyfithorseshoes.com/)

heartbar

Ils proposent différentes formes de protections, suivant les besoins. Polyurethane d’une dureté SHORE de 65.

320% plus léger qu’une ferrure acier.

15% plus léger qu’une ferrure alu.

2x fois plus durable qu’une ferrure alu.

L’insert métallique permet de le travailler avec des outils conventionnaux. Agréé par la British Horse racing Association.

EQUIFLEX SHOE: (http://www.equiflex24.com/advantage.html)

equiflex

Le matériaux breveté s’appel le « PolySteel ». Ils ont un système innovant qui permet de laisser le fer ouvert ou de mettre en option soit une planche soir un support de fourchette. Il peuvent mettre des mortaises à la demande. Plaques à neige et crampons à glaces disponible. Collé et/ou broché.

TERRAFLEX: (https://bluepegasos.com/)

Société Australienne. Ils ont développé 3 modèles qui ont la même forme mais pas la même dureté de matériaux. Collé et/ou broché.

17-JOINT-SAVER-CCC-STANDARD

« La protection TRANSITION (grise) est la chaussure la plus résistante, adaptée aux sabots qui nécessitent un soutien supplémentaire, avec l’avantage d’aider les chevaux à s’adapter après la ferrure rigide.

La protection JOINT SAVER (orange) est une Protection de dureté moyenne, pour soulager les contraintes et les tensions liées à la locomotion. La protection est particulièrement bonne pour les chevaux qui travaillent dur et qui sont à risque de problèmes articulaires.

Le MEDIC BLUE (bleu) est le plus souples. Cette protection convient à la plupart des applications d’équitation avec l’avantage supplémentaire d’être conçue pour des traitements thérapeutiques. La fourbure et d’autres pathologies courantes qui nécessitent un soutien tout en permettant au sabot de fonctionner de manière plus naturelle répondent bien avec la medic blue. »

HOOF-it Natural Flex: (https://www.hoof-it.com/)

hoof it

HOOF-IT fabrique pas mal de matos de parage et de dentisterie. Ils ont aussi sorti leurs protection souple. Collé et/ou broché.

Le grip a l’air pas mal. 48$ la paire semble un peu cher comparé aux Costin !

 

 

 

EQUINE PLAST: (http://equineplast.com/index_EN.html)

Société Argentine! Ils ont eux aussi leurs protections souple en polyuréthane.

slide3

Les renforts internes sont amovibles. Ils n’ont pas développé de crampons à priori mais le matériau peut accepter les inserts de 8 qu’on utilise sur les Easyshoe. Prix sur demande par mail.

 

 

 

 

Ground Control Horseshoes: (https://groundcontrolhorseshoes.americommerce.com/)

gcclearandblack4inLR

Rien à dire de spéciale, si ce n’est que la forme du renfort interne prive la semelle d’une possibilité de s’élargir de l’arrière contrairement à presque tous les autre modèles. En s’ouvrant derrière, la semelle souple permet au sabot d’écarter les branches lors de la pousse et absorbe ainsi l’avalure sans contraindre le pied.

 

FLEXX SHOES: (https://soundhorse.com/)

flexx2a1

Protections uniquement collé, cette société a développé sa propre colle acrylic appelé EquAcrylic. 

Leur système « GRIT » semble faciliter la procédure de collage.

Il ont développé également une gamme avec une bande de tissu synthétique en guise de languette de collage qui permet à priori de fixer une protection même sur une paroi qui serait complètement défoncé. Ils ont 2 autres modèles adapté aux galopeurs.

seriesiii1

 

 

 

 

 

 

Easy’s Slipper: (http://www.advancedequinecomfort.com)

Perf-HB-IMG_00751441

Les Easy Slipper semble être les ancêtres des « Glu-on » de chez Easycare.

Pas de grip (!?) et un tarif important, je ne sais pas trop comment ils survivent…

Uniquement collés.

 

Happy Hoof wear: (http://www.happyhoofwear.com/en/)

pink

Semble être des copies des Equine Plast Argentin. Fer à planche, donc arrière assez rigide. Plusieurs colories disponible.

Collage, brochage ou … vissage ! J’y avais déjà pensé, pourquoi ne pas utiliser des vis pour fixer les fers? (pourquoi pas!)

 

screw

C’est pratiqué dans le cadre du « Wodden shoe » dans les cliniques… avec plus ou moins de succès vue le peu de compétences en ferrure des vétos… mais si on connait son job, clous ou vis « fine » avec « avant trous » dans la corne. (lol)

 

NALZADE BLACK RUBBER: (http://www.nalzade.com.tr/)

nalzad

Fabricant Turc, le système est le même que les autres semelles en polyuréthane avec demie insert métallique. Pinçons amovibles.

 

 

 

 

Sneakers: (http://www.equithotics.com/)

wp71606bfc_06

Fer en œuf avec insert en aluminium qui existe depuis 20 ans!

Pinçons amovibles, brochable et je suppose crampons possible.

 

 

 

Imprint Sport Shoe: (http://www.imprintshoes.co.uk)

Imprint-Sport-Shoe

Société Anglaise, Imprint s’est développé à partir de solutions pour les fourbus, les pathologies puis a développés des solutions à coller pour la compétitions.

 

 

 

Öllöv SoftStep: (https://ollov.com/)

Société Suédoise!

shoe2

Pour une fois, la protection n’est pas en polyuréthane mais acier recouvert de caoutchouc. C’est un peu une « arnaque » puisque cette ferrure n’est pas à proprement parlé « souple » car son âme métallique ne lui permet pas de se déformer MAIS le fait qu’elle soit entièrement recouvert de caoutchouc permet d’avoir plus de grip et une « un peu » meilleur gestion des hautes fréquences (vibrations néfastes). Crampons possible. Broché.

Dans le même esprit on a les http://www.smoothwalker.com/ et les https://www.glushu.com/ qui seront par contre à coller. On a aussi les « flip flop » qui sont utilisé en course de trot et qui sont aussi une solution intéressante pour refaire fonctionner l’arrière du pied tout en conservant un truc « connu » pour le MF. (impact talons en 1er facilité, donc fonctionnement normal de l’articulation)

flip-flop

 

 

 

 

 

 

 

Turfcord: (https://www.turfcord.de/)

turfcord1

Société Allemande qui a travaillé avec un manufacturier de pneumatique pour trouver un matériaux caoutchouteux résistant et amortissant.

Les semelles se collent uniquement. (vidéo de pose)

 

 

turfcord2

 

 

 

 

 

 

 

Megasus Run’n’Fun: https://www.horserunners.com/en/run_n_fun.html

Mega-Glue-Montage-Megasus-Horserunners

Société Autrichienne qui a développé le concept de semelles à fixé de plusieurs manières: collés, velcro ou scotch double faces.

Les systèmes velcros et « doubles faces » semblent ne pas fonctionner du tout.

Le système avec les languettes à coller semble lui très bien fonctionner pour des usages ponctuelles et SURTOUT permet d’avoir un parage physiologique contrairement à toutes les solutions à brocher.

Forma hoof: (http://www.formahoof.com/performance/)

site2

ATTENTION! grosse innovation en vue!

Le concept existe depuis au moins 10 ans parce que j’avais déjà vue des mecs bricoler des moules en silicone pour ensuite couler de la Super fast dedans y a longtemps sur Youtube!

Là, la société a l’air d’avoir trouvé des investisseurs (Dubaï) et ils ont développé une gamme de moules différents pour répondre à pleins de cas de figures. C’est un système à suivre à mon avis.

HOOF CAST: (https://www.healthyhoof.com/articles/HoofCasting.php)

on pad 2Il existe plusieurs marques de « bandes de résine » qu’on peut mettre sur le sabot pour le protéger, pour le renforcer ou pour soigner (fourbure, seime énorme, fractures…) et aussi pour pouvoir brocher si y a plus de matière.

 

 

 

Hoof-cast-hind-nailed-1024x768

Le procédé est simple, c’est la même technologie que les résines de l’hôpital pour les fractures. Activable à l’eau, la résine est sur une trame de fibre de verre ou de polyester.

http://equicast.com/

https://www.orthotape.co.uk/

https://www.benecaredirect.com/

https://store.appliedequinepodiatry.org/

On peut utiliser les bandes pour faire tenir une semelle souple ou une mousse sous la sole ou avec un silicone souple ou même du sole guard de chez Vettec ou Equimix.

Le gros problème pour moi est que ça glisse beaucoup et que laissé trop longtemps ça sert les glomes.

SG app 5_

Le sole guard est prévu normalement pour protéger la sole nue… mais il faut bien préparer la sole et enlever l’humidité (clé du collage) au décapeur thermique ou au mini chalumeau. Cela permet de passer un cap pour certains chevaux assez sensible mais ne peut pas s’envisager comme solution à long terme. C’est un peu comme une aide ponctuelle dans le cadre d’une rééducation fonctionnelle.

Glu-on:

Easycare (https://www.easycareinc.com/our_boots/Easyboot-Glue-On.asp),

Chez Easycare, Il y a aussi les « flipflop »  et les « Lovechild » qui sont je penses le top.

Renegade (http://www.renegadehoofboots.com/glueon.html)

EVO (https://evohorse.com/evoboot1-0/)

FLOATING (https://www.hoofboots.es/accessories-1/floating-glue-on)

Equine Fusion (http://eqfusion.com/product/24-7/)

Marquis (http://marquisboot.com/)

Ces marques proposent  le même système de chausson de boots à coller. Seule le grip va changer, ainsi que le prix. Floating propose un matériaux « fittable » à chaud mais on peut le faire avec des précautions sur les autres aussi. (sauf Equine Fusion).

C’est un système que le particulier peut facilement coller puisque il y a beaucoup de surface disponible. C’est pratique et permet d’assurer une rando ou une course d’endurance à moindre frais mais avec beaucoup de protection (sans les effets secondaires d’une ferrure rigide et sans clous).

16 Comments on “Alternatives à la ferrure.

  1. Bonjour. Merci pour cette très intéressante info. Mais que choisir dans cette panoplie? Combien de temps ces alternatives durent-elles sur les chemins très caillouteux du Var? Et par conséquent combien ça coûte?

    • Bonjour,

      Les solutions souples durent entre 2 et 3 fois plus longtemps que les solutions « durs » parce qu’ils absorbent mieux l’énergie. Pour vous donner une idée les semelles d’hipposandales Easycare sont donné pour résister 3500 km.

      Dès que les gros fournisseurs de matos se seront penché sur la question, le marché va exploser et les prix vont baisser.

  2. Bonsoir,
    Merci pour ce nouvel article très intéressant, j’ai envisagé de mettre des fers collés à ma jument pour lui apporter du confort (sur recommandation d’une véto, l’associée d’un véto réputé et bien connu dans le sud-est). Fourbue, ostéite, ligaments sésamoidiens qui se calcifient, … elle n’est plus montée bien sûr, je l’emmène balader un peu à pieds. Pieds nus depuis longtemps (je l’ai depuis 6 ans), je l’ai montée un temps avec des Easyboots Epic. Elle va très bien hors abcès (2 ou 3 par an en moyenne, mais reste sensible. Parée toutes les 7 semaines.
    Mais qu’en est-il des colles utilisées ?… (solvants et autres, pas terrible, non ?…)
    Merci de votre éclairage si vous en avez un.

    • Bonsoir,

      La nocivité des colles est « pour moi » infiniment moins importantes que les dégâts lié à la rigidité. Le plus toxique sont les solvants qui s’échappent à la polymérisation. Une fois la colle durcit, elle reste un matériaux assez neutre (tout est relatif) dont la toxicité n’est pas pire que vos produits ménagers chimiques… Nous y viendront. Aux USA le collage des semelles et des boots se pratique depuis 10 ans…

  3. C’est super intéressant. Vous savez si ça s’utilise aussi en suisse? Merci

  4. Il y a aussi une espèce de semelle noire, remplie, qu’on cloue. J’ai essayé et c’était pas mal. C’est espagnol ou portugais.

  5. Super article et super nouvelles méthodes de travail … Aunourd’hui, pareurs, podologues et maréchaux vont devoir évoluer vers un statut de « Polytechniciens » du pied ou disparaître : L’évolution est là, la recherche et l’industrie poussent le monde et les sports équestres vers de nouvelles technologies d’avenir … On saute dans le train ou … on court à côté ! Ceux qui resteront seront ceux qui ne se fermeront pas de portes, ceux qui auront les compétences les plus larges.
    Vivement les stages PEL X, dédiés aux « Alternatives respectueuses du pied » à la ferrure rigide, à proposer à nos clients sportifs qui pratiquent la randonnée sur de longues périodes/distances et l’endurance … Je suis partant !

  6. BONJOUR
    J AI UN CLUB AVEC TOUTE MA CAVALERIE PIEDS NUS DEPUIS 10 ANS a epinal dans les vosges J AIMERAIS UN AVIS SUR CERTAIN D ENTRE EUX EST CE QUE VOUS VOUS DEPLACEZ POUR ETUDES ET MISE EN PLACE FERS COLLEs POUR ESSAI merci de me contacter 0684558387

  7. Très intéressant, merci pour ce partage.

    Comment choisir la prothèse idéal ?

    Avec ou sans support de fourchette ?

    Pour un cheval au pied fonctionnel ?
    Pour un cheval avec descente distale en cours de réhabilitation pour l’aider à être à l’aise au travail ?

  8. Peut être une bonne solution pour les propriétaires qui souhaitent se repentir vers le pied nu mais qui ont malheureusement trop endommagé les pieds de leurs chevaux. Par contre si cette solution représente une fin en soi cela ne règle pas le problèmes de la considération et de la connaissance physiologique du cheval. Cela permettra juste au sportif et aux marchands de continuer leurs activités contre-nature.
    Cela étant, merci beaucoup pour vos travaus Mr Parisot, peu de gens font avancer les choses dans le bon sens comme vous le faites, encore merci!

  9. Merci pour cet article, je ne savais pas qu’il en existait autant.
    Par contre j’ai toujours cru que le pire dans le fer était qu’il n’y avait pas de contact de la fourchette et de la sole avec le sol, plus que l’aspect rigide. Ma jument pied nu en hipposandales depuis des années est sensible dès qu’elle est à l’herbe (malgré un contrôle très stricte de l’alimention et du poids). Je suis obligé de mettre des grosses semelles dans les hipposandales antérieures. Dès que je supprime le contacte avec la fourchette elle ne sent plus rien, donc des fers en plastique souple conviendraient, mais j’ai puer que l’absence de contact avec le sol provoque une dégradation des chaires qu’il y a entre l’os et la paroi (j’ai oublié le nom) et je n’ai jamais osé sauter le pas…
    Je vais regarder ce qui existe.

  10. Bonjour,
    Merci pour vos recherches.
    Je peine à trouver un Marechal ayant assez de connaissances physiologiques du cheval et acceptant de poser une paire de ces prothèses 😔

  11. Une autre vraie innovation dans les hipposandales sont les Swiss Galoppers – fabriqués 100% en Suisse – qui grâce à leur conception par un des podologues Suisse le plus reconnu, Armin Eberle, se distingue par sa construction respectant la biomécanique du cheval, sa facilité d’utilisation grâce au scratch qualité militaire, qu’elle ne se perd pas même en plein gallop et sa durabilité. Elle consiste de 2 matériaux différents avec l’intérieur qui absorbe les chocs. Sa forme s’adapte au sabot et son point pour dérouler permet un pas naturel du cheval. Pour de ballades, le cross, l’endurance et en hiver on peut monter des crampons en acier, A voir chez Equishoponline.com et sur Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :