Conférence EponaMind.

La podologie équine et son enseignement étant mon métier depuis 13 ans, je me dois de rester en éveil et de toujours chercher les nouveautés.

L’actualité scientifique, les évolutions technologiques ou sportives, les travaux des confrères etc.

Le mois prochain aura lieu en Californie une conférence* où deux monstres sacrés de la podologie équine viendront parler de leurs travaux:

Le Dr Robert Bowker et le MF Mike Savoldi.

EponaMind+Event.jpg

Lire la suite de « Conférence EponaMind. »

Droit de réponse à Jean Pierre Laurent.

J’en ai marre de voir des MF se fâcher contre nous au motif que nous voudrions tous nous installer « sans diplôme » et faire n’importe quoi et que les formations sont bidons et ceci ou cela…

D’où vient cette rage? D’où vient ce manque d’ouverture alors que c’est souvent l’argument massue des « pros fers » que les « pieds nus » sont des extrémistes!

Y a des gens qui ne veulent pas faire de compromis « partout »!

Lire la suite de « Droit de réponse à Jean Pierre Laurent. »

+

Pieds nus en concours complet : Est-ce possible ?

De loin, le cheval de Kelsy Smith ressemble à la plupart des chevaux de concours de niveau préliminaire (1,10m) : il est en forme, il est baie et il a plus de 16 ans. Mais si vous regardez de plus près, vous remarquerez une différence majeure entre Huxley Heights et les autres chevaux de sa catégorie : Huxley n’est pas ferré. Lire la suite de « Pieds nus en concours complet : Est-ce possible ? »

+

La transition.

Nom féminin :

  1. Manière de passer de l’expression d’une idée à une autre en les reliant dans le discours.
  2. Passage d’un état à un autre, en général lent et graduel ; état intermédiaire.

Qu’est-ce que la transition ?

Terme assez vague qui fait peur à certains et donne de l’espoir à d’autres.

Généralement on parle de transition quand on passe un cheval ferré aux pieds nus, donc quand on déferre. C’est donc la période d’adaptation du cheval et de ses pieds à une nouvelle vie, à de nouvelles sensations et pourquoi pas à une évolution. On peut aussi parler de transition quand on passe un cheval non ferré et mal entretenu ou entretenu avec une méthode inadaptée à une méthode d’entretien de ses sabots plus structurée, plus régulière et plus adaptée. On peut aussi parler de transition quand on essaye de gérer un problème de sabot et qu’on va faire un soin spécifique. Le parage du fourbue par exemple, pourra demander une phase d’adaptation. Lire la suite de « La transition. »

PEL FEED, une idée devenue réalité.

Ma formation (continue) avec Éric Ancelet m’a permis de comprendre un concept d’importance :

« On ne nourrit pas le cheval, on nourrit sa flore »

Ce concept peut paraître complètement farfelu et doit être réfléchie et appréhendé avec soin. J’aurais mis des années à bien le comprendre.

Le domaine de la nutrition est complexe car il touche à plusieurs aspects de notre vie (de leurs vies) et à des domaines très divers comme la physiologie, la santé, le financier, les possibilités matérielles et temporelles, les convictions, les croyances et autres traditions.

Lire la suite de « PEL FEED, une idée devenue réalité. »

Alternatives à la ferrure.

Nous ne sommes plus au 19e siècle et notre utilisation du cheval, notre culture, notre société et nos connaissances nous permettent d’envisager des solutions alternatives à la ferrure traditionnelle pour la protection du sabot du cheval domestique.

Lire la suite de « Alternatives à la ferrure. »

+

Tout n’est qu’une question de point de vue!

Nous avons deux façons possibles de percevoir les choses.

«Personnellement» ou «objectivement»

L’une des possibilités consiste à se sentir personnellement visé par les paroles des autres. C’est ce que nous faisons chaque fois que nous prenons nos goûts, nos habitudes personnelles ou professionnels comme référence pour évaluer quelque chose. Cela revient à accorder plus d’importance à l’effet que cela nous fait qu’à ce qui est en train de se passer.

Lire la suite de « Tout n’est qu’une question de point de vue! »

+

POURQUOI LE PIED NU CONVIENT A TOUS LES CHEVAUX MAIS PAS A TOUS LES PROPRIÉTAIRES ?

Co écrit avec ma compagne Gwennan Melscoet.

On entend souvent que « tous les chevaux ne peuvent pas être pieds nus », «dans certains cas, les problèmes de pieds ne sont pas « tous » solubles sans fers». Il y a aussi beaucoup d’exemples autour de chacun des propriétaires qui ont déferré et qui ont vécu une expérience catastrophique les amenant à referrer en urgence. Il est donc temps de rétablir un fait : le pied nu convient à tous les chevaux, et cela, sans aucune exception.

Lire la suite de « POURQUOI LE PIED NU CONVIENT A TOUS LES CHEVAUX MAIS PAS A TOUS LES PROPRIÉTAIRES ? »

La podologie équine validée scientifiquement

On parle là de FOURBURE, car c’est un peu l’Everest des soins aux sabots, de la podologie ou de la maréchalerie puisque après la colique, c’est la seconde cause d’euthanasie du cheval domestique! Lire la suite de « La podologie équine validée scientifiquement »

Nutrition équine : au secours !

Il n’y a pas un seul jour sans que se pose LA ou LES questions concernant la nutrition du cheval, ses compléments, ses analyses, ses calculs de rations et ses « besoins ».

La vague est énorme et beaucoup d’acteurs veulent y surfer.

On a même aujourd’hui des formations de « nutritionniste équin » BIGRE ! Les cours doivent être passionnant… car pour résumer la nutrition du cheval, herbivore stricte, monogastrique à digestion essentiellement bactérienne, on pourrait tout simplement dire : des herbes, point.

Lire la suite de « Nutrition équine : au secours ! »

LA DISSYMETRIE DU CHEVAL MONTÉ, par Pierre Beaupère.

Je continues ma compréhension des causes et conséquences du hi/lo. La résolution de ce problème trop courant est fondamentalement GLOBALE! Il faut appréhender le problème en équipe et y aller par étapes. Correction des pieds en tenant compte de l’anatomie, ostéopathie en tenant compte des possibilités des structures du cheval, travail à pied et en selle adaptés aux possibilités du moment et prise en compte des éventuels blocages émotionnels (traumatismes) qui viendraient se rajouter au tableau.

Je proposes une compréhension de l’approche ostéopathique directement lié à la podologie en stage 2 et conseilles à tous les propriétaires un suivit parallèle avec un praticien ostéopathe sensibilisé à la podologie équine. Cela permet à l’ostéo de voir évoluer le travail sur les pieds et au reste de l’équipe, d’éviter de « lutter contre »… mais plutôt « d’aller avec »…

J’ai demandé à Pierre Beaupère de rédiger un article sur sa vision du hi/lo pour continuer le travail de gestion global de ce qu’il appel en toute logique la dissymétrie!  En effet, j’ai appris qu’il « réhabilitait » des chevaux dit « naviculaire » par un travail en selle « spécifique et adapté »! Je le remercie tout particulièrement pour son travail et son approche novatrice et respectueuse.

Vous pourrez comprendre par cet article que les pieds sont déformés par la posture du cheval… et qu’il est donc inutile de chercher à « corriger » des pieds tant qu’on a pas fait évoluer la posture (la locomotion!) du cheval ! Je le répète encore une fois, les pieds ne sont que des symptômes et le podologue ne fait pas grand chose… mise à part suivre l’anatomie!

Il serait aussi grand temps que les vétérinaires acceptent l’idée que le hi/lo et le naviculaire sont la même chose!

Bonne Lecture! ( GP )

Lire la suite de « LA DISSYMETRIE DU CHEVAL MONTÉ, par Pierre Beaupère. »

La Fourchette…

Une structure bien mal comprise !

Il apparaît que les différentes approches de la compréhension du fonctionnement du pied NU du cheval puisse générer des tensions, puisque chacun ayant SA vision des choses.

Lire la suite de « La Fourchette… »